Pas facile de s’y retrouver dans l’éventail de plus en plus diversifié des métiers du digital. Pour comprendre les métiers du Web Marketing, l’organisme de formation VISIPLUS academy publie un guide complet sur les professions du secteur, téléchargeable gratuitement.

 

Avec le développement de l’économie numérique,  les métiers du digital montent en puissance au sein des entreprises : community manager, social media manager, chief digital officer, brand content manager, traffic manager, webdesigner, data scientist…La liste est longue !

 

VISIPLUS academy publie un guide de 196 pages sur les métiers du Web Marketing à télécharger gratuitement, présentant les principaux emplois dans le secteur, leurs évolutions récentes, les métiers porteurs et les formations liées au marketing digital. Ce livret s’adresse aux professionnels du marketing, de la communication et du web pour y voir plus clair et mieux se repérer mais aussi aux Responsables des Ressources Humaines pour les aider à réussir leurs recrutements.

 

Extrait du guide : l’interview de Soline Rampillon, Digital Brand Manager pour Le Coq Sportif.

 

Pourriez-vous présenter et revenir brièvement sur votre parcours professionnel ? Qu’est-ce qui vous a attiré dans votre poste actuel ?

J’ai un parcours atypique car j’ai commencé par une école d’audiovisuel à Paris, j’ai ensuite travaillé à la TV et au cinéma avant d’être amenée à monter des vidéos pour le site web d’un studio d’enregistrement.
Ce fut ma première rencontre avec le multimédia et un électrochoc ! J’ai donc décidé de reprendre des études pour poursuivre dans cette voie.

J’ai alors intégré l’Institut Ingémédia où j’ai validé un Master2 Ingénierie des médias. Le contenu étant, selon moi et déjà à l’époque, le nerf de la guerre en digital, j’ai suivi une spécialisation e-rédactionnel durant mon cursus universitaire.

Après mes études, j’ai intégré le groupe de presse La Dépêche en tant que Online Marketing Manager à Toulouse.

J’ai ensuite rejoint Quiksilver comme Digital Marketing and Social Media Manager EMEA à Saint Jean de Luz.
Puis j’ai progressé au sein du groupe portée par une dynamique de globalisation de l’entreprise à l’international. J’ai eu la chance d’être propulsée en tant que Global e-commerce Manager puis Digital Brand Manager sur tous les marchés (EMEA, US et APAC).

Le coq sportif m’a ensuite proposé de rejoindre le groupe pour porter le projet digital de l’entreprise alors en pleine construction, avec une équipe en totale restructuration.

J’ai donc décidé de quitter l’océan pour Paris afin de relever ce joli challenge.

 

Quelles sont les compétences et les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

Organisation et coordination sont des qualités importantes et inhérentes à la gestion de projet. Il faut être capable de travailler avec différents départements car le digital se nourrit de toutes les initiatives possibles, qu’elles soient réalisées dans la « vraie vie » ou sur la toile.

Il faut également être curieux et ouvert car le poste demande de savoir travailler avec des corps de métiers différents comme les graphistes, les développeurs et les social media managers.

La rigueur est bien sûr de mise, tant dans la conceptualisation et la gestion d’un projet que dans sa budgétisation et son suivi, par exemple.

Mais la qualité la plus importante pour moi reste la créativité. Il faut être à l’initiative et inventer sans cesse de nouveaux concepts et expériences pour l’utilisateur.

 

Quelles sont les différentes missions liées à votre travail ? Comment se déroule une journée type ?

En tant que Digital Brand Manager, je suis en charge de la visibilité de la marque sur le web.

Je fais le lien entre le e-commerce Manager et le Social Media Manager pour développer des projets en commun qui résonneront dans tout l’écosystème digital de la marque.

Ma mission est double : développer et pérenniser l’image de la marque sur le web et mettre en scène les histoires produits afin de susciter la désirabilité.

Je me base pour cela sur tout l’univers lifestyle et sportsyle de la marque : les ambassadeurs tels que Richard Gasquet, Alizé Lim, Yannick Noah, Yannick Agnel, Fred Michalak, Kevin Reza ; les clubs de l’AS Saint-Etienne et de l’ACF Fiorentina, ainsi que les événements sportifs comme le Tour de France ou le BNP Paribas Masters, sponsorisés par le coq sportif.

 

Que préférez-vous dans ce métier ?

 La dynamique du digital impacte directement mon rythme de travail : tout change, évolue et se transforme très rapidement.

De plus, dans l’univers du textile, nous changeons de saison tous les 6 mois et travaillons donc sans cesse sur des projets différents qui résonnent à l’international. Que ce soit pour Quiksilver ou pour le coq sportif, travailler pour une marque internationale est également une grande satisfaction pour moi. L’ouverture sur des cultures diverses est une richesse. J’aime avoir à m’adapter à un marché et une langue différente pour raconter une histoire sur le web.

 

Quelles sont les évolutions professionnelles possibles selon vous ? Est-il possible d’évoluer vers d’autres métiers ? Lesquels ?

 Le Digital Brand Manager peut évoluer vers des postes au sein de la direction. Il peut être amené à prendre en main la digitalisation de l’entreprise à l’instar des Chiefs Digital Officers par exemple.

 

Quelles sont les évolutions actuelles de votre métier ? Comment voyez-vous poste dans 3 ans ?

 Le digital prenant toujours plus d’importance et de poids en terme de business, je serai sans doute amenée à déléguer la conceptualisation et le suivi des projets pour prendre en main les stratégies à de développement digital d’une marque à long terme.

 

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui voudraient accéder ce type de fonction ? (formation continue par exemple)

Justifier d’un diplôme dans le domaine est bien sûr très important pour pouvoir démarrer sereinement sa vie professionnelle dès la fin des études, mais je conseille à ceux qui souhaitent suivre cette voie de réaliser un maximum de stages et d’immersions sur le terrain aux côtés des professionnels.

L’alternance est un bon moyen d’acquérir de l’expérience tout en validant un diplôme par exemple.

 

Que pensez-vous des formations qui existent dans ce domaine (formation initiale / formation continue) ?

Tout dépend de la spécialisation de la formation :

A l’époque où j’ai fait mes études il n’existait pas de formation en Community Management. Aujourd’hui, de nombreuses filières existent. Mais, selon moi, le rapport au social media est naturel… ou n’est pas.
Il sera « facile » à tout un chacun de prendre en charge l’animation des réseaux d’une entreprise, les jeunes sont maintenant nés avec un smartphone au bout des doigts !
Toutefois un vrai bon Social Media Manager est naturellement connecté, curieux et à l’aise au sein des communautés dans lesquelles il peut se fondre et évoluer.

Des profils de Chefs de projet, quant à eux, peuvent se forger autant en école de commerce dans des filières spécialisées que sur les bancs de la faculté, comme je l’avais choisi.
Le plus important selon moi reste de faire des stages et d’acquérir de l’expérience sur le terrain pour compléter les connaissances.
La théorie c’est bien, mais c’est par la pratique que l’on apprend le plus efficacement.

 

Enfin, quels mots clés choisiriez-vous pour décrire votre métier ?

#interaction #partage #connexion #UX #social #optimisation #contenu #branding

 

 

Le guide comprend :

  • 50 fiches métiers reparties en 8 familles professionnelles
  • Un panorama complet des formations initiales et continues liées au marketing digital
  • Des témoignages de professionnels
  • Pour les professionnels du secteur, des conseils pour réussir leur montée en compétences digitales
  • Pour les RH, des conseils pour sélectionner les bons profils de candidats

 

 

A propos de VISIPLUS academy

VISIPLUS academy est le Pôle Formations de l’agence de conseil en marketing digital VISIPLUS. Avec plus de 7 000 professionnels formés en 14 ans, un taux de satisfaction clients parmi le meilleur du marché, et 5 lieux de formations en France, VISIPLUS academy est devenue la référence des formations professionnelles e-Marketing et Communication Digitale. VISIPLUS academy accompagne des entreprises de toutes tailles et tous secteurs d’activité dans la montée en compétences de leurs collaborateurs, dont des références prestigieuses comme Hachette, Yahoo!, Pierre Fabre, Pixmania, Primagaz, France Loisirs, GMF, Randstad, Coface,

EDF, Renault Trucks, TF, Courrier International, Harmonie Mutuelle Bnp Paribas, Auchan, HEC, Regus, British Airways, Gerflor, Nordnet…