En 2013, suite au déménagement d’une de ses filiales, Thalès Communications & Security (TCS), filiale du groupe Thalès avait négocié avec les représentants du personnel un accord de télétravail .

Lors de son lancement, le dispositif de télétravail mis en place de manière progressive avait reçu un accueil mitigé par les salariés. En effet, seul 4% des salariés avaient opté pour ce mode de travail. Par ailleurs, dans 1 cas sur 4, les demandes de télétravail des salariés étaient refusées.

 

Fédérer les salariés autour du Télétravail.

Thierry Rieurord, DRH de TCS, revient sur cette expérience et présente les moyens mis en œuvre par son entreprise pour accompagner les salariés et permettre à ceux qui le souhaitent de choisir ce mode de travail. Ainsi, en 2015, lors de la nouvelle négociation sur le télétravail,  plusieurs points sont ressortis comme nécessaires à l’adoption de ce  mode de travail par les salariés. Parmi ces points, on peut citer : la pédagogie, la communication, l’équipement des salariés…

 

Faire preuve de pédagogie

Pour Thierry Rieurord, c’est un des points clés pour pouvoir mettre en place le télétravail : travailler soigneusement sa communication auprès du personnel en aval et en amont. Il faut aussi veiller à obtenir le soutien de la direction générale. Pour expliquer ce qu’est le télétravail et en faire la promotion, TCS a mis en place des outils pédagogique adaptés aux différents profils de l’entreprise :

  • Le guide du manager
  • Le guide du salarié
  • L’e-guide sur l’intranet de la société
  • Les sessions d’information autour du télétravail

 

Assurer des conditions de travail optimum

Soigner les conditions de travail au domicile des salariés, et s’assurer qu’elles sont comparables à celles qu’ils ont sur le lieu de travail est un prérequis à la mise en place du télétravail. Cela passe par l’ergonomie du poste de travail au domicile et par l’équipement : ordinateur, ligne téléphonique, téléphone, connexion à internet, etc…

 

Télétravail, un bilan positif pour l’entreprise et pour les salariés

Chez TCS, le bilan de la mise en place du télétravail est vraiment positif. Si au moment de son lancement en 2013 seul 4% des ont bénéficié ce dispositif,  en 2015, ils étaient 6.5%. Egalement, entre 2013 et 2015, le taux de refus des demandes des salariés pour le télétravail est passé 25% à 5%.

 

 

Pour les salariés, le télétravail permet, premièrement, de trouver un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Deuxièmement, il leur donne plus d’autonomie et ils sentent une véritable volonté de la part du management de leur accorder leur confiance. Enfin, le télétravail représente pour eux un réel gain de temps et une économie de dépenses.

Au niveau de l’entreprise, la mise en place du télétravail n’a eu aucun impact négatif sur l’efficience de l’entreprise. De plus, en termes d’image, le télétravail donne une image moderne de l’entreprise  ce qui la rend attractive et favorise la fidélisation des meilleurs talents.

 

 

Pour plus d’informations sur les solutions RH du groupe Up : www.up-france.fr

pub