2015, L’ANNÉE DE LA REPRISE

Arnaud Monteil, manager de l’activité Immobilier au sein du cabinet Robert Walters, revient sur les grandes tendances observées sur ce marché au premier semestre 2015.

 

Contexte

Le début d’année 2015 a confirmé la reprise déjà observée fin 2014. Portés par un redémarrage de l’activité en promotion immobilière dans le résidentiel, les volumes de recrutement sont en progression sur le marché de l’immobilier. Les profils en développement foncier et en direction de programme, caractérisés par des rémunérations en légère hausse, sont particulièrement recherchés.

 

Tendances

Les investissements sans précédent injectés en 2014 dans l’immobilier d’entreprise ont eu pour conséquence une hausse des besoins en acquisition et en asset management.
Autre tendance de fond : les remplacements de postes en top management, encouragés par les changements organisationnels auxquels font face certaines entreprises.

Dans ce climat de confiance retrouvée, les salariés se montrent plusà l’ écoute du marché, prêts à changer de poste pour deux raisons essentielles : de nouveaux challenges et de belles perspectives d’évolution. De leur côté, les entreprises restent exigeantes sur les profils recherchés, n’hésitant pas à allonger leurs processus de recrutement, au risque de perdre un bon candidat.

 

Perspective

Le premier semestre 2015 s’achève sur une note positive avec un regain de confiance relatif mais réel. Le second trimestre s’inscrira dans la même dynamique, soutenu par les investissements étrangers en Île-de-France.

 

A propos de Robert Walters –www.robertwalters.fr

Référence mondiale du recrutement spécialisé, Robert Walters intervient sur le recrutement de cadres entop et middle managementdans les domaines d’activité suivants : Finance, Juridique, Fiscal, Ressources Humaines, Marketing, Commercial, Ingénieurs, Logistique, Achats, IT, Assurance, Immobilier, Banque, Conseil et Santé. Le cabinet a également développé une activité de Management de Transition