Paris, le 10 mars 2015 – Créée en 2004, PIXID est devenue en 10 ans la référence en matière de gestion de l’intérim et de la flexibilité par Internet dans l’Hexagone. L’occasion d’un retour sur ce secteur en plein essor, et sur la nouvelle fonctionnalité développée par PIXID afin de s’adapter aux évolutions du marché français.

Lors de sa création en 2004, PIXID a fait figure de pionnier en matière de gestion électronique de l’intérim, aucune solution de dématérialisation n’étant alors capable de traiter les complexités de ce marché. 

Bénéficiant de l’essor du cloud computing, la société a connu une croissance ininterrompue depuis 2009 : 

  • •    le nombre de contrats traités est passé de 60 000 en 2006 à 2,3 millions en 2014,
  • •    en 2015, sur environ 15 millions de contrats d’intérim par an en France, PIXID en gèrera 3,2 millions. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PIXID a depuis continuellement fait évoluer sa plateforme. Elle a dernièrement :

  • –    ajouté à ses prestations l’achat des RH externes (stagiaires, CDD, prestations informatiques, etc.), grâce à un partenariat avec l’éditeur américain BEELINE ;
  • –    développé des versions simplifiées de son logiciel pour des entreprises plus petites. En effet, depuis septembre 2014, même des TPE n’employant que quelques intérimaires peuvent avoir accès au portail « myPixid », leur permettant de travailler de façon totalement dématérialisée avec leurs agences d’intérim.

 

Progression continue de la dématérialisation dans le secteur intérimaire

Fort de sa base de clientèle (55 000 siret et plus de 8 000 agences sont connectées à la plateforme), PIXID a étendu son service en y intégrant une interface spécialement dédiée aux intérimaires, assurant ainsi une cohérence dans la gestion des relations intérimaires et une parfaite conformité au règlement en vigueur. 

 

En effet, deux contrats issus du même flux informatique peuvent désormais être signés électroniquement : le contrat de travail (entreprise / intérimaire) et le contrat de mise à disposition (entreprise / agence).

 

Les intérimaires peuvent :

1)    signer électroniquement, depuis leur smartphone, leurs contrats de travail,

2)    accéder à leurs relevés d’activité,

3)    retrouver leurs documents (justificatifs professionnels, CACES, diplômes,etc.).

 

Ils disposent ainsi d’un espace sécurisé unique regroupant l’intégralité de leurs documents importants pour le suivi administratif de leurs missions.