Pour cette année 2015, l’Agefiph fait de l’alternance sa priorité. Pour sensibiliser les personnes handicapées à la recherche d’un emploi et les entreprises à faire le choix de l’alternance, l’Agefiph déploie au niveau national son Plan Alternance, avec un objectif de plus de 1 000 contrats supplémentaires par rapport à 2014.

DISPOSITIF DU PLAN ALTERNANCE 2015

• Le maintien des aides financières aux personnes handicapées et aux entreprises,• L’amplification des moyens dédiés aux actions préparatoires à l’alternance, en cofinancement du droit commun,• L’amplification et l’optimisation de partenariats au niveau national et régional pour faciliter le recrutement, la sécurisation des parcours et le suivi post contrat des alternants,• La poursuite d’actions de communication destinées à promouvoir l’alternance auprès des personnes handicapées et des entreprises,• L’organisation et la participation de l’Agefiph ou de ses partenaires à des évènements (salons, forums, journées portes ouvertes dans les CFA…) visant à faire évoluer les représentations sur le handicap, l’alternance et les métiers.

LES RESULTATS 2014 : UNE HAUSSE DE 46 % PAR RAPPORT A 2012

Le plan de développement de l’alternance a permis en 2014 d’augmenter de 46% le nombre de personnes handicapées en contrat d’apprentissage et de professionnalisation par rapport à 2012. 
Les actions menées par l’Agefiph depuis 2013 en faveur de l’alternance portent leurs fruits. En 2014, 5 709 personnes handicapées ont signé un contrat en alternance avec l’aide de l’Agefiph, soit une hausse de 46 % par rapport à 2012. 

75% DES PERSONNES HANDICAPEES OBTIENNENT LA QUALIFICATION OU LE DIPLOME VISE

Qu’elle concerne des jeunes à la recherche d’un premier emploi ou des adultes en reconversion professionnelle, l’alternance offre aux personnes handicapées de réelles opportunités pour se former et s’insérer. Près de 75% des personnes handicapées obtiennent la qualification ou le diplôme visé et une personne sur deux est recrutée durablement à l’issue de la période en alternance.

LES PERSONNES HANDICAPEES AYANT SIGNE UN CONTRAT EN ALTERNANCE EN 2014 SONT PLUS AGEES ET MOINS DIPLOMEES QUE L’ENSEMBLE DU PUBLIC :

• 56% des personnes handicapées en contrat de professionnalisation sont âgées de 26 à 44 ans (18% pour l’ensemble du public) et 31% sont âgées de plus de 45 ans (2% pour l’ensemble du public). 50% des personnes handicapées en contrat d’apprentissage ont 20 ans et plus (36 % pour l’ensemble du public).• 45 % des personnes handicapées en contrat de professionnalisation ont un niveau de qualification inférieur au bac (25% pour l’ensemble du public) et 78% des personnes handicapées en contrat d’apprentissage ont un niveau inférieur ou égal au BEP/CAP (57% pour l’ensemble du public).

UNE MAJORITE DE GRANDES ENTREPRISES RECRUTENT DES PERSONNES HANDICAPEES EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION ALORS QUE L’APPRENTISSAGE EST PLEBISCITE MAJORITAIREMENT PAR DES PETITES ENTREPRISES.

• 44% des entreprises ayant recruté des personnes handicapées en contrat de professionnalisation comptent 250 salariés et plus (28 % pour l’ensemble du public) et appartiennent aux secteurs du «soutien aux entreprises », du commerce et de la banque/assurance.• 66% des apprentis handicapés sont recrutés en apprentissage par des entreprises de moins de 20 salariés (70% pour l’ensemble du public) majoritairement dans les secteurs du commerce et de l’industrie.

ESPACE EMPLOI ALTERNANCE SUR LE SITE DE L’AGEFIPH

Créé en 2004, l’espace emploi du site Agefiph.fr est le n°1 des sites emploi/handicap en France.Le site en quelques chiffres :• 150 000 visites/mois.• 67 888 profils de candidats en recherche active d’emploi (profil actualisé depuis moins de 6 mois) dont 10 000 recherchant un emploi en alternance.• 38 000 recruteurs ont un compte.• 264 000 offres ont été publiées en 2014 dont 7 575 offres en alternance [6905 offres en apprentissage et 670 en contrat de professionnalisation].• 100 000 candidatures ont été reçues en 2014 par les recruteurs.Depuis 2014, l’espace emploi met l’accent sur les contrats en alternance avec :• La création d’un espace dédié à la diffusion d’offres en alternance.• Lors du dépôt d’une offre d’emploi, si le nombre de candidats susceptibles de répondre aux critères de l’offre est réduit, le recruteur est alerté et invité à élargir sa recherche, à modifier le niveau de diplôme requis ou à proposer l’offre en alternance.

DES AIDES REVALORISEES

L’Agefiph a la volonté de renforcer ses aides en faveur de l’alternance en direction des entreprises et des personnes handicapées sans limite d’âge. Ces aides constituent un réel apport financier incitatif dans un contexte de crise et d’augmentation du chômage des personnes handicapées, et une manière de souligner toute l’efficacité de l’alternance pour « ouvrir l’emploi aux personnes handicapées ».Les aides concernent les deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Ces deux contrats permettent aux entreprises de former et de qualifier des candidats handicapés à tous les métiers de l’entreprise, quel que soit leur âge et leur niveau de qualification initial. Ces aides permettent aux travailleurs handicapés d’acquérir les compétences théoriques et pratiques recherchées par les entreprises.POUR LES ENTREPRISESContrat de professionnalisation : il s’étend de 1 500€, pour un contrat de 6 à 11 mois, jusqu’à 7 500€ pour un contrat de 30 à 36 mois. Auparavant, les aides s’étalaient de 1 000 € à 4 000 €.Contrat d’apprentissage : il s’étend de 1 500€ pour un contrat de 6 à 11 mois, jusqu’à 9000€ pour un contrat de 30 à 36 mois. Auparavant, les aides de l’Agefiph s’étalaient de 1 000€ à 6 000€.L’Agefiph propose aussi des aides à la pérennisation à l’issue de l’alternance : En CDI : • A temps plein : 4 000 €• A temps partiel : 2 000 € (minimum 16h hebdomadaires)POUR LES PERSONNES HANDICAPEESL’Agefiph propose aussi un forfait d’aide aux personnes handicapées :Si la personne handicapée est âgée de moins de 45 ans, elle peut bénéficier à la signature d’un contrat en alternance d’une aide dont le montant est en fonction de la durée du contrat : • 1 500 € pour un contrat de 6 à 11 mois.• 3 000 € pour un contrat de 12 mois et plus.Si la personne handicapée est âgée de 45 ans et plus, le montant de l’aide est directement doublé.
Plus d’informations sur : http://www.agefiph.fr/alternance et http://www.espace-emploi.agefiph.fr

A PROPOS DE L’AGEFIPH

L’Agefiph désigne l’association qui assure la gestion du Fonds de développement de l’emploi des personnes handicapées dans le secteur privé. C’est un fonds de mutualisation interprofessionnel. Depuis la loi du 10 juillet 1987, les entreprises de 20 salariés et plus ont l’obligation de compter au moins 6 % de personnes handicapées dans leurs effectifs. Pour satisfaire à cette obligation, elles peuvent recruter, faire appel au secteur protégé et adapté, signer un accord sur l’emploi des personnes handicapées, accueillir des stagiaires ou verser une contribution à l’Agefiph.La mission de l’Agefiph : favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans le secteur privé, au moyen des contributions des entreprises.
Complémentaire aux politiques et dispositifs de droit commun, dans le cadre de la politique et de la stratégie définies par son Conseil d’Administration, l’action de l’Agefiph comporte deux dimensions principales :- la mise à disposition d’une offre d’intervention pour les employeurs et les personnes handicapées avec pour objectif de soutenir leurs projets sur différents domaines (conseil, accompagnement, accès à l’emploi, maintien dans l’emploi, formation professionnelle…) ;- des conventions et accords de partenariat avec les institutions en charge de l’emploi et de la formation des demandeurs d’emploi et des salariés pour mobiliser les dispositifs de droit commun en faveur des personnes handicapées et rechercher les articulations efficaces.

En savoir plus sur : http://www.agefiph.fr