Romain Doutre, manager de l’activité Ingénieurs & Supply Chain au sein du cabinet Robert Walters, revient sur les grandes tendances observées sur ce marché au premier semestre de l’année 2015.

Contexte

Depuis le début de l’année 2015, le dynamisme du marché des ingénieurs atteint des niveaux qu’il n’avait pas connu depuis quelques années. Les besoins en recrutement ont significativement augmenté au sein des entreprises industrielles, portées par un vent de confiance retrouvé et un regain de compétitivité.

Tendance

Si quasiment tous les secteurs recrutent, l’automobile, la cosmétique et l’aéronautique restent les trois principaux moteurs d’emploi. Les leaders de ces secteurs relancent des campagnes de recrutements massifs sur les profils d’ingénieurs R&D mais aussi de responsables amélioration continue dans une logique de performance industrielle.

Cette relance encourage les entreprises positionnées sur des marchés émergents à suivre la même tendance. Un bémol toutefois pour l’Oil & Gas qui, face à la chute du prix du baril, a fermé ses recrutements au profit de réorganisations internes.

Fait inédit : la professionnalisation des métiers en transports et logistique. Les entreprises du secteur retail et grande consommation ont accentué leur recherche de profils d’ingénieurs afin d’optimiser les circuits complexes de distribution.

 

Perspective

 

Cette tendance favorable va perdurer dans les mois à venir, faisant de 2015 une très belle année pour les ingénieurs.

 

A propos de Robert Walters – www.robertwalters.fr

 

Référence mondiale du recrutement spécialisé, Robert Walters intervient sur le recrutement de cadres en top et middle management dans les domaines d’activité suivants : Finance, Juridique, Fiscal, Ressources Humaines, Marketing, Commercial, Ingénieurs, Logistique, Achats, IT, Assurance, Immobilier, Banque, Conseil et Santé. Le cabinet a également développé une activité de Management de Transition.