Deloitte publie son enquête flash sur la prime de partage des profits basée sur l’interrogation de 65 entreprises représentant plus de 250 000 salariés :

    ·     Le montant moyen de la prime en 2013 est en baisse à 200€  (vs 270 € en 2012).

    ·     Le versement de la prime a été mis en place suite à un accord de groupe à durée déterminée (40%), à une décision prise unilatéralement par l’employeur (30%), ou à une négociation au sein de chaque entreprise du groupe (30%).

    ·     Pour les 3/4 des entreprises, le versement est fait sous forme de prime sur salaire, dont le montant est déterminé forfaitairement ainsi qu’au prorata du temps de présence ; pour 1/4, elle est versée sous forme de complément d’intéressement.

    ·     Pour les 3/4 des entreprises, la prime n’aura pas d’impact sur les budgets d’augmentation salariale.

    ·     Pour 9 entreprises sur 10, le versement de la prime n’aura pas d’impact sur les prochaines décisions d’attribution de dividendes.