Time Explorer : un serious game pour lutter contre l’illettrisme développé par Cegos pour l’OPCA-TRANSPORTSSavoir lire, écrire, compter et se repérer dans l’espace… ou comment sortir d’une logique de contraintes et de culpabilité pour susciter l’envie de se former sur les savoirs fondamentaux ?

Pour relever ce défi, l’OPCA-TRANSPORTS, organisme paritaire collecteur agréé qui accompagne et conseille les entreprises adhérentes notamment dans leurs actions de formation, a fait appel à Cegos, leader international de la formation professionnelle et continue. Cegos a ainsi mis au point un dispositif sur-mesure sous la forme d’un serious game.

Illettrisme et emploi : un enjeu majeur pour les entreprises

D’après l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), l’illettrisme concerne 2,5 millions de personnes, soit 7 % de la population âgée de 18 à 65 ans et scolarisée en France. En 2013, les actions menées dans le cadre du label « Grande cause nationale » ont suscité une prise de conscience collective en faisant connaître la réalité et l’ampleur du phénomène.

Plus de la moitié des personnes illettrées ont aujourd’hui un emploi1. Les aider à surmonter leurs difficultés est une manière de leur permettre de gagner en autonomie. Collectivement, c’est aussi un levier essentiel pour accroître la compétitivité des entreprises.

La lutte contre l’illettrisme, un engagement fort pour l’OPCA-TRANSPORTS

Organisme paritaire collecteur agréé, l’OPCA-TRANSPORTS a pour mission de gérer les contributions formation, d’informer et d’accompagner la mise en œuvre des politiques formation et RH des entreprises des secteurs des transports et services.

Renforcer les compétences et les savoirs fondamentaux des salariés est essentiel pour leur permettre de sécuriser leur parcours professionnel et leur offrir des perspectives d’évolution. L’organisme s’est donc engagé auprès et en collaboration avec l’ANLCI à œuvrer dans ce sens, avec la signature d’une charte des bonnes pratiques pour lutter contre l’illettrisme et sécuriser les parcours professionnels, ainsi que la création du dispositif de formation T-SESAME.

L’OPCA-TRANSPORTS a demandé à Cegos de concevoir un dispositif de formation ad hoc, sous la forme d’un serious game.

Evaluer les savoirs fondamentaux par le jeu, un dispositif unique développé par Cegos

Pour répondre à cette demande, les experts de Cegos ont imaginé, scénarisé et développé une modalité pédagogique unique sur le marché de la formation. Baptisé Time Explorer, ce serious game s’adresse aux 17 000 entreprises adhérentes online de l’OPCA-TRANSPORTS et à leurs 250 000 apprenants potentiels. Cette population, moyennement à faiblement qualifiée, ne dispose pas toujours des connaissances de base (lecture, écriture, calcul…) pour être autonome dans la vie courante et professionnelle.

Co-financé par l’Etat et la région Aquitaine et téléchargeable gratuitement, ce serious game, inspiré du jeu vidéo, permet à chacun de réaliser un autodiagnostic de manière ludique et pédagogique pour s’orienter ensuite vers les formations adaptées à ses besoins.

Time Explorer prend la forme d’un jeu d’aventure :

L’apprenant est plongé dans un monde futuriste, exploré en 3D temps réel. Il incarne un personnage de notre époque projeté en 2222 suite à un dysfonctionnement de toutes les technologies qu’il doit solutionner pour pouvoir rentrer chez lui, notamment en aidant d’autres personnages.

En 2h, plusieurs thématiques fondamentales intégrées au jeu sont abordées, tels que la lecture et la compréhension, les règles d’écriture, les grandeurs et mesures, les calculs arithmétiques et le raisonnement logique.

Au cœur du dispositif : la valorisation du salarié

Pour Cegos, l’enjeu majeur consistait à concevoir une solution de formation qui soit motivante et valorisante pour les salariés.

Annick Allégret, membre du Directoire du Groupe Cegos en charge de l’activité Conseil et Formation en entreprises France, précise : « Nous sommes très fiers d’accompagner l’OPCA TRANSPORTS sur ce projet extrêmement ambitieux et porteur d’espoir pour un grand nombre de personnes. Nous avons choisi une pédagogie novatrice : grâce au jeu, chacun explore, expérimente et s’évalue de façon positive, en adulte. Ce projet a permis d’illustrer deux convictions profondes chez Cegos : d’une part, chaque être humain a besoin d’apprendre pour se développer tout au long de la vie. D’autre part, les dispositifs d’apprentissage qui réussissent sont ceux qui s’adaptent aux besoins et réalités de chacun.

Dans le cas précis de la lutte contre l’illettrisme, la pédagogie inversée nous est apparue comme un gage de succès, puisque le participant devient sachant et se trouve immédiatement valorisé.»

 

Depuis la mise en ligne du jeu en mars 2014, les premiers retours d’expérience se révèlent très positifs.

Pour l’OPCA-TRANSPORTS : « Ce dispositif est né à la demande des transporteurs et des salariés. Les employeurs ne savent pas toujours comment aborder le sujet de l’illettrisme avec leurs collaborateurs. Cet outil novateur leur permet d’en parler plus facilement et de sensibiliser leurs équipes. L’approche innovante proposée par Cegos nous a particulièrement séduits et le jeu qu’ils ont conçu est à la hauteur de nos ambitions. En plaçant la personne au centre du dispositif, nous prouvons que de nouvelles manières de lutter contre l’illettrisme sont possibles dans l’entreprise, sans misérabilisme ni victimisation. »

1 Données extraites de l’enquête Information et Vie quotidienne réalisée en 2011/2012 par l’INSEE en partenariat avec l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme.