ADP accompagne le coq sportif dans sa gestion des RH et l’adoption de la DSN

Une volonté d’optimiser la gestion des services Ressources Humaines du Groupe

Paris, le 4 Novembre 2014 – le coq sportif, société spécialisée dans la commercialisation d’articles de sport, a choisi ADP, pionnier en matière de gestion du capital humain (HCM) et d’externalisation des processus métier, pour orchestrer la gestion de sa paie et l’accompagner dans l’adoption de la Déclaration Sociale Nominative (DSN), obligatoire au 1er janvier 2016. Ce choix s’inscrit dans une volonté de renforcer la fiabilité de son service paie et, plus globalement, d’optimiser la gestion du service RH de l’entreprise. En choisissant les solutions ADP, le coq sportif s’appuie sur un partenaire solide pour l’accompagner également sur les questions légales et réglementaires dans le cadre de la transition vers la DSN.

Une paie fiable, globale et centralisée

Le coq sportif est une entreprise française mythique accompagnant le monde du sport international depuis 1882. La marque revient sur le devant de la scène sportive depuis le début des années 2000 et signe de nombreux partenariats avec des grands noms du sport international tels que Richard Gasquet ou Yannick Agnel.

Société internationale, le coq sportif s’appuie sur une organisation spécifique comptabilisant autour de 300 collaborateurs répartis en plusieurs entités. Ainsi, outre le siège social basé à Entzheim en Alsace, le coq sportif possède plusieurs boutiques et usines en France, ainsi que des bureaux et des filiales à l’étranger (Londres, Barcelone, Milan, Argentine ou encore Taïwan).

Le coq sportif a décidé de faire appel à ADP afin de l’accompagner dans la gestion de la paie et plus globalement dans l’optimisation des procédures RH dans l’entreprise.

 Le projet va se mettre en place dans le courant de l’année 2014 pour une paie opérationnelle au 1er janvier 2015.

Un service full RH

Mais la flexibilité et la dimension globale de la solution ADP DECIDIUM ne sont pas les seuls arguments qui ont fait pencher la balance du côté d’ADP, comme le confirme Florence Donadini :

« Nous avons chez le coq sportif une mentalité résolument moderne et tournée vers l’innovation. Grâce à ADP, nous pouvons envisager le développement progressif de nouvelles solutions qui vont dans ce sens. L’idéal à terme serait de bénéficier d’un service « Full RH » moderne et innovant ». Avec ADP, le coq sportif se donne la possibilité d’accéder à de nombreux services RH complémentaires : gestion des temps et de la formation, solutions de dématérialisation (Bureau Virtuel RH, Digiposte), Solutions Mobiles), « Le fait de pouvoir ajouter au fur et à mesure, à notre rythme, de nouvelles briques RH est un élément qui nous a séduit également », précise Florence Donadini.

La DSN, une priorité

L’expertise d’ADP sur les sujets légaux et réglementaires a été également un élément clé dans le choix de l’équipementier sportif. « J’attache beaucoup d’importance aux aspects législatifs et réglementaires, notamment pour être en mesure d’anticiper les évolutions de notre métier » confie Florence Donadini. « ADP partage ces mêmes préoccupations et promet un service de veille et d’accompagnement au quotidien qui est très rassurant ».

D’autant que le coq sportif souhaite adopter la Déclaration Sociale Nominative (DSN) le plus rapidement possible.

« Nous sommes persuadés que la DSN est une bonne chose pour simplifier le travail du service des Ressources Humaines et nous souhaitons donc nous y préparer au plus vite, même si nous sommes conscients que cette transition sera lourde » explique Florence Donadini. « Nous attendons donc d’ADP qu’ils nous facilitent ce passage en anticipant les particularités de nos procédures et en réduisant au maximum le temps que nous devrons y consacrer ».

La Déclaration Sociale Nominative est une initiative lancée par le gouvernement dans le cadre du « Choc de simplification » et a pour objectif de simplifier le processus déclaratif entre les entreprises et les différents organismes et administrations. Une seule et unique déclaration mensuelle remplacera ainsi à terme l’ensemble des déclarations sociales. Un dispositif qui devrait représenter un gain de temps important pour les services de Paie.