53,1% des sondés n’envisagent pas de suivre une formation diplômante / qualifiante ou certifiante dans les cinq années à venir. Ce chiffre s’explique notamment par le fait que 59,9% des sondés ne sont pas prêts à financer eux-mêmes leur formation. « Ce que les salariés ne savent peut-être pas, c’est que le compte personnel de formation, qui fera son entrée le 1er janvier 2015, apportera une réponse à cette question du financement. Mis à disposition des salariés, il sera orienté vers le certifiant et sera à la fois un crédit d’heure et un financement. Pour les formations de plus de 120h ou 150h, il s’agira de combiner le CPF avec d’autres financements comme le financement personnel, la VAE, le CIF, ou encore des financements pôle emploi ou région » conclut le directeur des practices management et RH chez Demos .