Horaires décalés, travail de nuit, astreinte, travail en équipe et télétravail font partie d’un nouvel accord négocié entre partenaires sociaux et signé par Altran France et les syndicats CFE-CGC, CFDT et CFTC. Cet accord innovant permet de disposer d’un cadre officiel, d’ouvrir des modalités spécifiques et d’uniformiser les compensations liées à ces modes de travail en toute équité, transparence et lisibilité.

Les 4 modalités sont :

  • Le travail de nuit : tout travail réalisé par un collaborateur, après accord de son responsable hiérarchique, entre 21 h 00 et 6 h 00 inclus, est considéré comme un travail de nuit.
  • L’astreinte : c’est la période pendant laquelle le collaborateur, sans être à la disposition permanente et immédiate de l’employeur, a l’obligation d’être joignable et d’être en mesure d’intervenir dans un délai prédéfini.
  • Le travail en équipes : il correspond à la mise en place d’équipes successives qui interviennent en roulement sur un même projet pour assurer la continuité d’un service.
  • Le télétravail : c’est une modalité d’organisation par laquelle un travail, qui aurait pu être réalisé dans les locaux de l’employeur ou en intervention chez le client, est effectué au domicile du collaborateur.

 

Un accord pour tous

Les dispositions de cet accord innovant signé le 1er juin 2014 sont applicables à l’ensemble des collaborateurs d’Altran France, en CDI ou en CDD, à temps plein comme à temps partiel. Les contreparties financières se cumulent et s’entendent hors minima Syntec.

Pour les consultants qui bénéficient de dispositions plus favorables durant une mission, ils continuent de percevoir ces contreparties jusqu’au terme de la mission. Pour les consultants qui bénéficient de disposition moins favorables, c’est le nouvel accord qui entrera en vigueur.

Pour Etienne Cadre, DRH d’Altran France, « cet accord innovant relatif au travail en horaires décalés, un des plus avantageux de notre secteur, permet à Altran de se doter d’un outil répondant aux enjeux d’aujourd’hui en donnant un cadre officiel à ces modes de travail. Il sécurise nos partenaires auprès de clients majeurs, fiabilise la valorisation de nos projets, facilite l’organisation du travail en horaires décalés et répond à l’attente de certains de nos collaborateurs en ouvrant l’accès au télétravail ».