Inspirer les entrepreneurs et les intrapreneurs grâce au travail flexible

42% des cadres pensent que le travail flexible engendre l’innovation, selon une étude Regus

Avec les « 50 mesures pour simplifier la vie des entreprises » proposées par le Conseil de Simplification en avril dernier, le Gouvernement français montre sa volonté forte de booster la compétitivité des entreprises. Les TPE-PME contribuant aujourd’hui à 99,8 % du business dans l’hexagone, l’entreprenariat apparaît comme indispensable à l’économie française. Et cette notion de création de richesse se retrouve de plus en plus au cœur même des entreprises avec l’intrapreneuriat. Cette démarche innovante permet à des employés de lancer et de gérer un projet ad hoc au sein même de leur entreprise. De plus en plus d’entreprises prennent conscience de l’importance de soutenir les entrepreneurs innovants parmi leurs employés, et ce pour les aider à stimuler la croissance. Mais quelles sont les meilleures stratégies pour promouvoir l’innovation au sein de l’entreprise ? La dernière enquête de Regus*, fournisseur d’espaces de travail flexibles, indique que 42 % des professionnels français pensent que le travail flexible joue un rôle essentiel.

Les principaux enseignements de l’étude en France

  • 58 % des entreprises estiment que le secteur IT a le meilleur potentiel pour créer une entreprise, suivi par le Consulting (25 %) et le retail (25 %) ;
  • 28 % des répondants français déclarent que les programmes d’innovation structurés sont essentiels pour stimuler l’innovation ;
  • 67 % des répondants pensent que l’esprit d’entreprise s’est développé au cours des cinq dernières années dans leur secteur ;
  • 16 % des répondants indiquent que le nombre de femmes entrepreneurs augmente tandis que 17 % estiment que l’entrepreneuriat multiple est en hausse.