Sciences Po ouvre un nouvel executive master dédié aux nouveaux enjeux du numérique intitulé digital humanities.

 

Dirigé par Benoît Thieulin, fondateur et directeur de l’agence La Netscouade, Président du Conseil National du Numérique et enseignant à Sciences Po, ce cursus diplômant a pour objectif de permettre à des professionnels de repenser leur organisation, leur environnement et leur métier pour faire du digital un levier de décision, d’action et de transformation au service de la stratégie des entreprises, des organisations publiques et de la société civile. « La révolution numérique bouscule nos pratiques, notre quotidien, et transforme notre manière même de penser. Elle s’engouffre dans tous les secteurs de nos activités, les disrupte les uns après les autres et dessine progressivement les contours de ce qui constitue une nouvelle culture, une nouvelle civilisation. Comprendre ce changement de civilisation, dans ses activités professionnelles comme dans sa vie de citoyen,  nécessite d’acquérir de nouveaux savoirs et connaissances ; les « humanités numériques ». Cette formation est le passeport idéal pour naviguer dans ces nouveaux territoires » déclare Benoît Thieulin.

 

Le programme, réparti sur 18 mois, s’appuiera sur les sciences sociales pour inscrire la Grande Transformation Numérique dans une perspective historique et prospective, et comprendre les enjeux des différentes mutations qui la constituent : privacy et libertés publiques, impact sur les métiers et les organisations, redéfinition des rôles et des relations entre les acteurs (producteur, consommateur, citoyen, régulateur, …), renouvellement du processus créatif, bouleversement des logiques d’innovation… Toutes ces thématiques ont été abordées dans la préparation du programme avec l’expertise du groupe Havas dont les meilleurs professionnels feront partie de l’équipe enseignante de la formation. A ce titre, Frédéric Josué, Global Executive Advisor au sein d’Havas Media affirme « Avec l’executive Master Digital Humanities, l’idée est de comprendre comment évoluent les vecteurs de la digitalisation, pour anticiper avec agilité, tant il est vrai que les nouvelles générations face à un monde en mutation permanente seront des business men/women mais également d’éternels apprenants.»

 

Reposant sur l’hybridation d’apports théoriques et d’études de cas pratiques, l’executive master bénéficiera fortement des connaissances développées par le médialab de Sciences Po – créé en 2009 par Bruno Latour. L’équipe de ce laboratoire de recherche centré sur les méthodologies digitales sera particulièrement mobilisée et, dans une démarche de learning by doing, accompagnera les participants dans la réalisation de leur projet digital.

 

Ce cursus s’adresse à des professionnels issus de tous les secteurs d’activité et de profils très divers allant de directeurs de business units aux experts de la filière digitale (chef de projet web mobile, web designer, directeur technique, directeur des opérations cross media, etc) en passant par les responsables des différentes fonctions supports et métiers de l’entreprise. Il sera ouvert aux inscriptions à partir d’octobre 2014, pour une rentrée en avril 2015.

 

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée à l’Executive Master :
http://www.sciencespo.fr/formation-continue/formation/executive-masters/digital-humanities/3021/1

 

 

A propos de l’executive education :

Depuis 40 ans, Sciences Po Executive Education est à l’écoute des acteurs publics et privés, français et internationaux, pour les accompagner dans leur dynamique de transformation : transformations de leurs équipes, de leur organisation, de leurs activités, de leur modèle de développement et de leur environnement.

Les programmes Executive Education ont pour ambition de former des esprits critiques et audacieux ouverts sur le monde mais également capables de développer des compétences qui maximisent le capital humain individuel et collectif. Les connaissances, les compétences et les postures que ces formations permettent d’acquérir améliorent la capacité à décider et à agir dans des contextes de plus en plus incertains (incertitudes géopolitique, réglementaire, économique, environnementale…) et, par conséquent, porteurs de nombreuses opportunités. Le return on learning est l’élément-clé qui organise la conception et la mise en oeuvre de ces formations.

Sciences Po Executive Education déploie ses programmes de formation diplômants, certifiants et courts autour de 4 thématiques clés :

Affaires publiques et régulation

45 programmes pour comprendre, anticiper, accompagner le changement au sein des organisations publiques (organisations internationales, administrations centrales, collectivités locales) et des entreprises évoluant dans des secteurs d’activités régulés (énergie, santé, …). 

Stratégie, gouvernance et leadership

36 programmes pour accompagner les organisations dans la maîtrise des leviers d’une performance accrue et pérenne (ressources humaines, finance, innovation, conduite du changement, …).

 Communication, digital et médias

22 programmes pour analyser les répercussions individuelles et sociales des nouveaux médias, comprendre le rôle de la communication dans l’évolution des dynamiques sociales, culturelles, économiques et politiques, et maîtriser les enjeux du digital.

 Efficacité personnelle et performance managériale

34 programmes pour renforcer durablement ses capacités d’expression, de négociation et de management.

Sciences Po Executive Education propose également des programmes de formation sur mesure et un dispositif de coaching individuel ou collectif certifié.