La Banque Neuflize OBC annonce le lancement de son e-magazine dédié à la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) et confirme son engagement en la matière via son offre de produits responsables, son soutien à la société, la sensibilisation et la formation de ses collaborateurs, et enfin la réduction de son impact environnemental

Pour Philippe Vayssettes, Président du Directoire de la Banque Neuflize OBC : « Nous traversons actuellement une crise longue et protéiforme, qu’elle soit économique, sociale, politique ou environnementale. C’est pourquoi la société civile, individu ou entreprise, doit s’éveiller aux mutations en cours et, en toute transparence, trouver des réponses. En tant qu’entreprise responsable et engagée, nous avons décidé, à travers notre e-magazine dédié à la RSE, de donner plus de transparence aux différentes actions que nous menons. En effet, au-delà des mots, il est aujourd’hui plus que jamais nécessaire d’avoir un discours clair et conforté par la preuve de l’exemplarité, ceci afin d’éveiller les consciences en partageant les expériences et en participant au cercle vertueux auquel tout un chacun aspire ».

Lancement du RSEMAG par la Banque Neuflize OBC

Disponible gratuitement sur internet, RSEMAG.NET, ce e-magazine s’articule autour de 4 rubriques principales : «Notre ADN », « Paroles de philanthrope », « Nos Actions » et « A la Une » qui, chacune à leur façon, donnent un nouvel éclairage sur la RSE.

A travers la rubrique « Notre ADN », la Banque Neuflize OBC évoque sa philosophie, ses partenariats avec des acteurs de référence dans le domaine de la responsabilité sociétale de l’entreprise ainsi que les figures historiques de la banque qui ont contribué à l’émergence d’une marque citoyenne.

En parallèle, parce qu’il s’agit pour elle de dépasser un dispositif de communication pure, Neuflize OBC a choisi de donner régulièrement à des fondations et/ou associations l’opportunité de relayer leurs actions et contribuer à faire connaître leurs engagements, en dehors de leurs cercles naturels d’influence. Il s‘agit de la rubrique « Paroles de philanthrope ».

« Nos actions » explique comment dans son métier de banquier, son statut d’employeur, son rôle de citoyen, Neuflize OBC entend adapter un comportement responsable.

Et enfin, afin de remplir sa mission d’information et sa vocation pédagogique, rsemag.net mettra en lumière les grands rendez-vous, concepts, lois et évolutions réglementaires, ou encore les personnes, lieux ou ouvrages qui font bouger les lignes et donnent un avenir à la RSE, à travers la rubrique « A la une ».

Les 4 axes d’action de la politique RSE de la Banque Neuflize OBC

Proposer une offre de services et produits responsables

La Banque Neuflize OBC propose une gamme de fonds ISR (Investissement socialement responsable) : Neuflize OBC investissements, filiale de gestion d’actifs de la Banque Neuflize OBC, a développé une gamme ISR composée de 6 fonds intégrant les critères ESG. Cette gamme couvre l’ensemble des orientations de gestion (actions, obligations, Europe et Monde) et permet, aux clients privés et aux partenaires, d’investir dans des projets durables à forte utilité sociale et environnementale. La société de gestion gère déjà près de 1,5 milliards d’actifs sur cette thématique et est ainsi classée parmi les 10 premières sociétés de gestion par volume d’encours ISR en France.

De plus, Neuflize OBC dispose d’une équipe d’experts capables de répondre aux enjeux spécifiques liés aux projets philanthropiques. A ce titre, la Banque Neuflize OBC est le partenaire historique des grands donateurs désireux de créer des structures à but philanthropique. Avec plus d’un milliard d’euros d’actifs confiés par près d’un millier de fondations, associations et autres organismes à but non lucratif, Neuflize OBC est aujourd’hui reconnu comme l’un des acteurs de référence de ce secteur d’activité.

Enfin, la Banque Neuflize OBC accompagne ses clients dans leurs projets d’acquisition ou de vente d’un bien forestier. Et pour cela, elle s’appuie sur l’expertise d’un réseau de professionnels – le Comité des Forêts – avec lequel elle a noué un partenariat.

Soutenir la société

Depuis plusieurs décennies, la Banque Neuflize OBC agit en entreprise citoyenne en aidant à l’émergence et la pérennisation de l’art en France. Mécène actif et déterminé, elle a choisi de soutenir plus particulièrement les arts visuels. Neuflize OBC a par exemple créé des synergies durables avec des institutions comme le Palais de Tokyo, le Musée Jacquemart-André et la Cinémathèque Française. Elle favorise également des actions novatrices telles que celles proposées par Le Fresnoy, ADAMI, ou encore le Musée de Montmartre.

D’autre part, la Banque Neuflize OBC est très investie dans le microcrédit, secteur où elle est parfaitement légitime et peut offrir son expertise financière. A ce titre, elle accompagne depuis le début les actions de Babyloan. Autre exemple, la Banque Neuflize OBC a également signé avec le Crédit Coopératif une convention de partenariat afin de soutenir les bénéficiaires de micro-crédit qui, en dehors de ce dispositif, n’ont pas accès au crédit. L’objectif est de financer des projets d’insertion permettant l’accès, le maintien ou le retour à l’emploi. La Banque accorde sa garantie à des dossiers gérés par le Crédit Coopératif, ces micro-crédits s’élèvant entre 500 et 3000 euros sur une durée de moins de 36 mois.

Sensibiliser et former les collaborateurs

Neuflize OBC a maintes fois démontré son « activisme » avec une politique sociale souvent en avance sur l’époque. La Banque a ainsi signé une charte de la parentalité car elle porte une attention toute particulière au respect de l’équilibre vie privée/vie professionnelle de ses collaborateurs. A cet effet, un accord sur l’égalité Hommes/Femmes a été signé avec l’ensemble des partenaires sociaux prévoyant notamment un allongement des dispositions conventionnelles propres au congé de maternité et au congé post natal, un maintien du salaire pendant le congé de paternité, l’engagement de ne pas, dans la mesure du possible, planifier des réunions commençant avant 9h et s’achevant après 18h30.

Elle a intégré des critères RSE dans l’évaluation annuelle de ses collaborateurs. Ainsi en 2013, tous les collaborateurs devaient collectivement réduire de 5% la consommation de papier interne et de 2% la consommation de carbone.

La Banque a également développé les « charity hours » qui permettent aux collaborateurs de consacrer 35 heures par an au bénévolat dans une des 5 associations partenaires de la Banque : soutien scolaire avec Entraide Scolaire Amicale, jurys de projets de créateurs d’entreprises avec Créajeunes (Adie), projections de films dans les hôpitaux avec Les Toiles Enchantées, collecte de bouchons avec l’association Roulez Petits Bouchons, et participation à l’organisation du Téléthon de la Communauté Financière qui finance la recherche sur les maladies rares et l’aide aux familles concernées par les maladies neuro-musculaires. En 2013, 67 bénévoles ont offert 594 heures de bénévolat.

Enfin, après la signature de la charte de la parentalité et les actions en vue de l’accompagnement des parents d’enfants adolescents, la Banque Neuflize OBC vient de signer un accord sur la dépendance afin d’aider ses collaborateurs à mieux appréhender cette problématique.

Protéger l’environnement

La Banque a pour objectif de réduire l’impact de son activité sur l’environnement et concentre ses efforts depuis quelques années déjà sur une diminution de sa consommation d’énergie et de ses émissions de CO2. En 2013, le total des émissions carbone enregistrait une diminution de 4,8% par rapport à 2012.

Afin de présenter un bilan carbone neutre, Neuflize OBC a également engagé une action de neutralisation de sa consommation de carbone. Elle a ainsi choisi de signer un accord avec L’Association Syndicale Libre de Gestion Forestière du Bas Dauphiné (ASLGF) afin de participer à la reforestation de la forêt de Chambaran dans le Bas-Dauphiné.