Favoriser le bien-être de ses salariésPar le Cabinet MS Provence et le Groupe ONET

Prestataire de services reconnu, le GROUPE ONET, qui compte près de 55 000 salariés à travers ses quatre divisions d’activités en France et en Europe, s’est engagé depuis 2002 dans la voie du Développement Durable et du Progrès Continu. C’est dans ce cadre que le Groupe ONET a fait appel au cabinet MARIE S. PROVENCE, psychologues consultants alliant connaissance de l’entreprise et expérience du terrain, pour déployer un dispositif de prévention et de gestion des Risques Psychosociaux (RPS) visant à promouvoir et préserver la santé et le bien-être au travail des collaborateurs.

Pour mettre en œuvre ce dispositif, le cabinet a mené des actions ciblées : actions de sensibilisation et d’information sur la prévention des risques psychosociaux / stress au travail, mise en place d’une permanence téléphonique. En ce qui concerne l’évaluation du climat d’entreprise, le cabinet a fait appel aux ECPA. Après avoir mené une communication en interne pour sensibiliser les salariés sur la mise en place de ce dispositif, le cabinet a proposé dans un premier temps aux 2 108 salariés de 5 sociétés de la Division ONET TECHNOLOGIES, le Questionnaire de Climat de l’Entreprise (QCE).

 

Le QCE, validé scientifiquement, évalue les 14 domaines fondamentaux constitutifs du climat de l’entreprise, et permet ainsi d’identifier à la fois les domaines pour lesquels les perceptions des collaborateurs sont plutôt favorables et ceux pour lesquels des potentiels d’optimisation existent.

 

En moyenne, 60% des salariés ont répondu au questionnaire ; un taux de participation supérieur à la moyenne en France (de 52 à 55 %).

 

Le QCE a ainsi fourni des informations pertinentes pour élaborer un plan d’action ciblé et efficace. Par exemple, pour favoriser la communication interne, un groupe de travail a été constitué pour analyser les voies de circulation de l’information, entendre et définir les besoins des collaborateurs, vérifier la diffusion de l’information (feed-back) et standardiser les procédures.

Reconduit chaque année, le QCE est un outil de contrôle pertinent qui permet de vérifier l’impact des mesures prises, d’observer les changements internes (un outil excellent pour le benchmark) et les progrès réalisés.