Entreprises de formation : ne choisissez plus entre elearning et session présentielle !Par Rodolphe Ollivier Symetrix

Lorsqu’on est une entreprise désireuse d’offrir une formation à ses salariés le choix est si vaste qu’il est facile de s’y perdre. Et lorsqu’on est une entreprise de formation ou de coaching, il n’est pas toujours facile de valoriser son offre. D’autant qu’à l’heure où le e-learning et le social learning sont dans toutes les bouches, comment mettre en avant la valeur ajoutée fondée des formations « traditionnelle » en présentiel ? Comment s’adapter aux besoins des apprenants, certains issus d’une génération Y habitués à trouver de l’information à l’aide de la communauté, par eux-mêmes, avec des contenus tout en interaction, et de plus en plus souvent en vidéo.

Les grands groupes et organisations commencent à intégrer ces nouvelles modalités de formation, et sont de plus en plus nombreuses à proposer des formations s’appuyant sur le mode présentielle et distancielle, c’est aussi ce que l’on appelle le blended learning.

Elles s’appuient également sur des leviers de motivation dans l’apprentissage tel que : l’hybridation, la ludification et la socialisation. L’hybridation, telle qu’elle est entendue ici, permet d’adapter les approches pédagogiques en utilisant selon les besoins, les modalités distancielles et présentielles. La ludification, l’apprentissage par le jeu, quant à elle motive et engage les apprenants à développer leurs compétences. Et enfin la socialisation favorise l’apprentissage collaboratif dans les temps formels, non formels et informels.

Cette « modernisation » de la formation vise à valoriser son actif mais aussi à développer l’accessibilité des formations. Il n’est pas question d’en changer le fond et d’en faire du tout à distance, mais de l’adapter, sans oublier de garder l’âme de sessions présentielles très souvent animées par des passionnés !

Voici quelques pistes pour les entreprises de formations pour mieux appréhender la transition :

  • Valoriser les supports et guides pour apprenant

Fini les polycopiés et photocopies, distribués de formation en formation, les tests papiers à remplir par les apprenants entre les de sessions de formation ou les paperboards gribouillés ! Place à des supports électroniques partageables, diffusables et modifiables.

 

  • Créer un espace « formation » pour chaque utilisateur
    Etude de cas, enregistrement vidéo de séminaires, compléments d’informations, schémas, exercices pratiques… diffusez-les sur votre site : d’une part, les documents sont consultables à volonté par les apprenants, et d’autre part, cela fait gagner du temps au formateur qui peut y faire référence, faute de ne pouvoir adapter ces sessions qui ne sont jamais assez longue pour tout montrer.
     

  • Optimiser les temps de sessions présentielles en utilisant le distancielle
    Non, le e-learning et autres formations à distance ne tue pas les formations présentielles ! Car rien ne remplacera l’échange en direct, le « live » et le charisme du formateur. C’est pourquoi les formations doivent être construites en intégrant ces deux formats. Par exemple, en diffusant du contenus de formation en amont de la formation, ou en réalisant les tests de positionnement à distance, pour optimiser le temps du présentiel pour les travaux de groupe.

 

  • Créer une communauté
    La formation présentielle est aussi le moyen de faire des rencontres. La création d’un groupe d’apprenants connectés, participe à la création de réseaux qui, en plus d’enrichir les contenus de méthodes, bonnes pratiques, ou retours d’expériences… permet de promouvoir la formation en y intégrant de potentiels clients.

 

  • Alterner les sessions présentielles et distancielles
    Surtout pour les cursus long, avec des sessions en présentielles espacées de plusieurs semaines voir, de plusieurs mois, le quotidien nous rattrape vite, et les temps fort de formation sont s’oublie…. L’utilisation d’activités elearning et communautaires durant les inter-sessions, permet aux participants de rester « connectés » et « conditionné » avec le thème de la formation.
     

  • Motiver les utilisateurs pour « consommer », et aussi à «  créer » du contenu
    La plateforme pourra être « gamifiée » c’est-à-dire enrichie de badges, de points, de classement pour inciter les utilisateurs à interagir entre eux, de suivre leur progression, de devenir addict à la formation !
    Par exemple, gagner des badges de progression me donne accès à de nouveaux contenus, je gagne des points proposant des liens externes pour compléter un sujet, et remonter dans le classement de groupe !

 

  • Diversifier les activités et médias :
    Documentation, tests de profil et d’évaluation, vidéos des séminaires, elearning, pensées sonores, citations, articles de blog, groupes de discussion, tchat, et coaching à distance… sont autant de média qui utilisent plusieurs modalité d’apprentissage, et permettent ainsi de toucher une audience plus large.

En suivant ces pistes, les entreprises de formations pourront mieux développer leur business en créant des dispositifs innovants de formation et d’évaluation sur-mesure.