Santé :  vers une meilleure fluidité du marché de l’emploiDans une conjoncture où la confiance est de retour, le cabinet Robert Walters a enregistré une hausse des volumes de recrutement au cours du premier semestre 2014, permettant une plus grande fluidité du marché.

Les dispositifs médicaux confirment le dynamisme de leur activité, notamment sur les recrutements liés aux affaires réglementaires. Les profils de délégués hospitaliers disposant d’une expérience confirmée en bloc opératoire (orthopédie, cardiaque) ainsi que les responsables export (en charge du réseau de distributeurs international, périmètre EMEA surtout) restent très convoités.

Autre tendance qui s’est accentuée : la croissance des besoins des structures de biotechnologie (Lyon et Paris). Soutenues par des levées de fonds de plus en plus importantes, ces structures doivent faire face à la nécessité de s’entourer de compétences provenant de l’extérieur (business development, direction qualité).

De manière générale, l’année 2014 a été marquée par une plus forte mobilité géographique des cadres, prêts à partir en province pour un projet dimensionné (évolution de carrière, formation, rémunération).

Perspectives

Au fil des années, la fonction RH se professionnalise, gagnant en importance stratégique et en expertise. C’est pourquoi Robert Walters prévoit une valorisation exponentielle des métiers RH, qui aura un impact significatif sur leur rémunération (+15%).