Le secteur du transport a affiché le plus fort taux d’absentéisme (6,76%), soit 24,7 jours d’absence en moyenne, à comparer aux 4,92% enregistrés un an plus tôt.  
Il est en de même pour celui de la santé, où le taux d’absentéisme atteignait 5,9% (vs 5,37% en  2012).
A l’inverse, le Bâtiment (2,95%) et l’industrie (3,43%) stabilisaient leur taux d’absentéisme à u niveau sensiblement inférieur à celui de la moyenne nationale.