« Le manque de reconnaissance perçue est une des principales causes réelles d’absentéisme et de dysfonctionnement social au sein des équipes et organisations. Toutefois, notre étude confirme que les salariés sont  sensibles aussi bien à la reconnaissance financière qu’aux autres marques de reconnaissance telles que de nouvelles responsabilités ou missions, des formations de montée en compétence ou, plus simplement encore, des signes plus symboliques comme un merci ou une autre attention. Chaque salarié recherche en réalité le meilleur équilibre entre ce qu’il a l’impression de donner et de recevoir dans sa vie professionnelle. », précise Yannick Jarlaud.