Depuis quelques mois, JOBaProximite propose une solution adaptée aux candidats

Convaincue qu’un candidat ne doit en aucun cas passer à côté de l’opportunité de décrocher un travail simplement à cause de quelques fautes d’orthographe, JOBaProximite, la plateforme spécialisée dans le e-recrutement qui enregistre désormais par jour plus de 650 nouveaux inscrits et 30 nouvelles entreprises, a lancé en avril dernier un service d’aide à la rédaction et d’accompagnement orthographique.

Son objectif ? Accompagner au plus près les candidats discriminés par les recruteurs à cause de leur mauvaise maitrise de l’orthographe alors que le poste convoité n’en nécessite pas la maitrise. C’est pourquoi, ils peuvent s’ils le souhaitent, directement depuis la plateforme, soumettre leur mot d’accompagnement pour une aide à la rédaction ou une correction orthographique personnalisée. Dans un délai de 24h, l’équipe de JOBaProximite s’engage à revenir auprès du candidat avec un texte entièrement relu et corrigé où seule la structure et l’orthographe auront été révisées. Pas question de dénaturer ou travestir les propos du candidat.

Une initiative plébiscitée par des candidats aux profils très différents   

Chaque jour, 50% des candidats qui postulent en ligne depuis la plateforme accompagnent leur candidature d’un mot d’accompagnement… et 20% d’entre eux demandent une relecture et un accompagnement orthographique par l’équipe de JOBaProximite.

Après quelques mois d’expérience, JOBaProximite a pu identifier deux profils de candidats distincts parmi les candidats en quête d’un accompagnement :

              – ceux qui éprouvent de réelles difficultés à communiquer par écrit, et qui sont le plus souvent des candidats très peu diplômés,

 

                 – ceux qui n’ont pas de réelles difficultés mais ont besoin d’êtres rassurés : des candidats qui ont le plus souvent bac +5 mais qui sont au chômage depuis plus d’un an.

Les candidats très peu diplômés qui utilisent le service d’aide à la rédaction et d’accompagnement orthographique inventé par JOBaProximite, cherchent avant tout à passer la barrière discriminante de l’orthographe pour prétendre à un poste ne nécessitant pas forcément la pratique de l’écriture (manutentionnaire, boulanger, etc.).

Dans le deuxième cas, le service d’accompagnement a pour fonction première de rassurer un candidat qui aurait perdu confiance en lui pendant sa période de chômage.

« C’est un sentiment d’injustice qui est à l’origine de la mise en place de ce service : il nous était inconcevable qu’un candidat puisse se voir refuser un entretien pour de simples fautes d’orthographe alors qu’il n’en aura pas l’utilité dans son poste. Avec JOBaProximite, nous faisons tout pour que les recruteurs aient envie de se pencher sur les CV des demandeurs d’emploi, qui disposent de profils riches et de qualité, mettant clairement en avant leur personnalité et leurs valeurs.», explique Hervé Solus, fondateur de JOBaProximite