Pour les dirigeants d’entreprise et les salariés, trois actions de santé sont jugées particulièrement utiles et attendues :

  • Parmi les mesures déjà existantes dans une majorité d’entreprises, les salariés (41 %) mais surtout les dirigeants du privé (59 %) jugent particulièrement essentiel l’accès à une complémentaire santé, dispositif qui deviendra obligatoire en 2016.
  • Pour l’avenir, les attentes des salariés comme des managers du public portent d’avantage sur l’aspect relationnel et les risques psycho-sociaux : ils souhaitent notamment une réduction de la pression sur les objectifs et un management plus à l’écoute.
  • Enfin, les dirigeants du privé envisagent de leur côté d’améliorer l’accès à l’information sur les risques (actions de prévention, investissement dans du matériel, des outils d’information, des défibrillateurs, etc.), même si les mesures contre le stress restent fortement présentes dans l’esprit d’un certain nombre d’entre eux (28 %).