Une entreprise sur trois dans le monde envisage de modifier sa structure RH dans les deux ans.

Paris, le 23 juillet 2014

Partout à travers le monde, les sociétés prévoient de revoir à la hausse leurs investissements dans les technologies RH à mesure qu’elles adoptent de nouvelles solutions de gestion des talents, tels les portails RH, les systèmes en mode (SaaS) et les applications mobiles, selon l’enquête annuelle menée par Towers Watson. L’enquête révèle également qu’environ une société sur trois envisage de modifier sa structure RH afin d’en améliorer à la fois l’efficacité et la qualité.

L’enquête annuelle 2014 sur les technologies et les prestations de services RH, qui porte sur 1 048 entreprises, révèle qu’un répondant sur trois prévoit d’investir davantage dans les technologies RH cette année que l’année dernière. 23% d’entre elles envisagent une augmentation de leurs dépenses dans ce domaine pouvant aller jusqu’à 20%, tandis que 10% d’entre elles prévoient une augmentation supérieure à 20%. Seules 15% des sociétés sondées comptent dépenser moins en technologies RH dans l’année qui vient.

« Malgré des réductions de coûts dans certains domaines des RH, nous observons que les dépenses en technologies sont en forte augmentation », déclare Marine de Scorbiac, consultante senior Gestion des emplois et des carrières chez Towers Watson France.
« Les sociétés réalisent que les technologies grand public apportent de la valeur aux RH et elles cherchent à faire des investissements judicieux qui sauront accompagner leur activité et évoluer avec elles. ».

Selon cette enquête, l’adoption du mode SaaS est en augmentation cette année, et 40% des répondants affirment souhaiter faire du SaaS leur seule et unique solution. Ainsi, les entreprises privilégient toujours plus le mode SaaS pour les fonctions de base RH et la gestion des talents, et adoptent de plus en plus les technologies mobiles et les portails RH pour les services aux collaborateurs. Près de la moitié des répondants (46%) affirment ainsi utiliser les technologies mobiles pour des transactions RH, soit une hausse de 36% en 2013. L’enquête conclut qu’il y a là un potentiel de croissance important au regard du nombre total d’utilisateurs de technologies mobiles. Enfin, 60% des employeurs disposent d’un portail RH, soit une augmentation de 53% en 2013.

Une société sur trois envisage de modifier sa structure RH

L’enquête montre qu’une société sur trois prévoit d’apporter des modifications à sa structure RH, soit cette année, soit l’année prochaine. En Europe, 10% de plus le font dans le but d’être plus efficaces tandis que 16% de moins le font pour répondre à un changement de leur stratégie d’entreprise (2013 vs 2012).

Pour la deuxième année consécutive, les répondants ont cité l’optimisation de leurs processus comme priorité RH numéro un. Plus de la moitié (55%) des répondants déclarent avoir refaçonné certains processus RH clés dans les 18 derniers mois. Environ un tiers (36%) ont mis en œuvre des initiatives de self-service pour les salariés et les managers, et dans le même temps ont procédé à une redéfinition du rôle de leurs partenaires RH.

« Les organisations, recherchant le juste équilibre dans leurs priorités, privilégient les initiatives RH. Nous expliquons cette tendance à investir dans les RH, notamment avec des initiatives à fort impact comme l’optimisation des processus opérationnels et la mise en œuvre de self-services pour les managers, par un engagement nouveau à gérer la fonction RH de manière plus structurée »,  déclare Marine de Scorbiac.

Autres éléments clés de l’étude :

• L’utilisation d’outils de self-service pour les managers est en forte augmentation partout dans le monde. En Amérique du Nord, 71% des sociétés utilisent cette année ces outils contre 61% en 2013. On observe des augmentations du même ordre en Asie-Pacifique, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. A l’échelle mondiale, 60% des organisations souhaitent à l’avenir avoir davantage recours à ces outils de self-service.

• 63% des entreprises réalisent régulièrement des enquêtes d’engagement auprès de leurs collaborateurs et se servent des données recueillies pour mieux cibler leurs investissements RH et ainsi avoir un impact sur l’entreprise. Les sociétés qui réalisent des enquêtes d‘engagement obtiennent un taux de satisfaction deux fois supérieur lorsqu’elles mettent en œuvre de nouvelles technologies.

• Parmi les sociétés qui utilisent les technologies mobiles pour leur gestion RH, une part croissante effectue 10 à 24% de leurs transactions RH via des appareils mobiles. En outre, ce même groupe attribue à ses applications RH mobiles des niveaux d’efficacité élevés, aucune d’entre elles ne déclarant être insatisfaite de ces applications mobiles.

À propos de l’enquête

La 17ème enquête annuelle sur les technologies et les prestations de services RH (HR Service Delivery and Technology Survey) a été réalisée en mars 2014. Y ont participé des cadres RH et SIRH de 1 048 organisations à travers 45 pays. Deux tiers des répondants étaient des organisations de taille importante ou moyenne, d’au moins 5 000 salariés.

À propos de Towers Watson

Towers Watson (NYSE, NASDAQ: TW) est l’un des plus importants cabinets mondiaux de conseil, un cabinet qui aide les entreprises à améliorer leur performance dans les domaines du capital humain et financier et de gestion du risque. Avec 14 000 collaborateurs dans le monde, nous proposons des solutions en matière de politiques d’avantages sociaux, de gestion des talents, de rémunération, de gestion du risque et des actifs qui y sont liés. Pour en savoir plus, merci de consulter le site towerswatson.com.