Les travailleurs à temps partiel sont moins stressés, ont un meilleur équilibre travail/vie privée, prestent moins d’heures supplémentaires et sont moins souvent absents que leurs collègues à temps plein. Néanmoins, le travail à temps partiel ne présente pas que des avantages : les travailleurs concernés sont moins satisfaits de leur carrière. Ils trouvent qu’ils ont moins d’opportunités de développement professionnel que leurs collègues à temps plein. Parallèlement à cela, les travailleurs à temps partiel pensent également qu’ils ont moins de possibilités de préciser leurs ambitions personnelles et leurs objectifs à leur supérieur direct, et qu’ils ont moins de possibilités de suivre des formations. 

C’est ce qui ressort des chiffres du prestataire de services RH Securex sur la base d’une enquête auprès de 1318 répondants.

Lire plus