Etude Randstad Workmonitor

Alors que les grandes vacances se profilent pour bon nombre de salariés, la dernière étude Workmonitor publiée par le groupe Randstad France s’intéresse à l’impact du travail sur la vie privée, en particulier durant les périodes de congés. L’étude Randstad Workmonitor révèle ainsi que plus de 4 salariés français sur 10 (43 %) estiment devoir rester joignables par téléphone et e-mail pendant leurs congés. Ce chiffre situe les travailleurs français très légèrement en dessous de la moyenne internationale (47 %). Les salariés chinois (81 %), indiens (78 %) et turcs (71 %) sont ceux qui coupent le moins avec leur vie professionnelle pendant les congés. A l’inverse, ce sont les salariés danois (20 %), hollandais (24 %) et suisses (29 %) qui profitent le plus de leurs vacances, loin des soucis quotidiens du travail. L’étude Randstad Workmonitor a été réalisée du 17 avril au 4 mai 2015 en appui sur un questionnaire en ligne administré auprès de 13 500 salariés issus de 34 pays.

 

« Si la digitalisation de la sphère professionnelle – tablettes, smartphones, ordinateurs portables – facilite la communication et l’organisation du travail, elle ne favorise pas la coupure en dehors des périodes de travail. Alors que le concept de digitale détox (ou vacances déconnectées) séduit de plus en plus de personnes actives, l’étude Randstad Workmonitor montre que les salariés Français sont malgré tout loin de couper totalement avec leur travail pendant leurs congés », 

Sophie Durand, Directrice de la Communication du groupe Randstad France.

 

Les autres résultats de l’étude

Le matin au réveil, dans la rue, le dimanche après-midi sur le canapé ou sur la plage en été… Si se déconnecter totalement de son travail durant les congés semblent difficile pour près de la moitié des salariés français, 82 % affirment en revanche oublier facilement leur travail lorsqu’ils sont en vacances. Ce chiffre place les Français au-dessus de la moyenne internationale (74 %). Un tiers des salariés français interrogés (37 %) déclarent quant à eux être connectés durant les congés car ils aiment rester impliquer dans leur travail et suivre à distance les dossiers en cours. En dehors des périodes de congés, 46 % des salariés français disent répondre immédiatement aux emails en dehors de leurs heures de bureau. Enfin, près d’un salarié français sur deux (49 %) estime que son employeur attend qu’il soit disponible en dehors de son temps de travail.

 

 

Etes-vous hyperconnectés à votre travail ?

Expectra, filiale du groupe Randstad France, a réalisé pour son blog un micro-trottoir afin recueillir les réactions des Français aux questions suivantes : êtes-vous hyperconnecté à votre travail en dehors des heures de travail (soirs, week-end, vacances) ? Florilège de réponses : « Je suis très souvent connecté à mon smartphone pour consulter mes mails professionnels, cela rassure mes clients ». « Je ne suis plus connectée en dehors des heures de travail, dorénavant le téléphone reste dans le tiroir, c’est plus reposant ». « Etre connecté à la maison, cela permet une souplesse d’organisation, et une réactivité. » « Je préfère couper dès que ma journée est finie. »

 

Découvrir la vidéo :

http://www.leblogexpectra.fr/videos/digital-detox-etes-vous-hyperconnectes-a-votre-travail

 

A propos de l’étude Randstad Workmonitor

L’étude Randstad Workmonitor couvre 34 pays à travers le monde. Publiée quatre fois par an, l’étude est conduite en ligne auprès d’un panel d’employés âgés de 18 à 65 ans, travaillant au minimum 24 heures par semaine. La taille minimum du panel est de 400 répondants par pays. La vague 2 de 2015, dont les résultats sont présentés ci-dessus, a été conduite entre le 17 avril et le 4 mai 2015 auprès de 13 500 salariés issus de 34 pays.

A propos du Groupe Randstad France
 

Le Groupe Randstad France fait partie du Groupe Randstad, deuxième acteur mondial sur le marché des ressources humaines, fondé aux Pays-Bas en 1960. En France, il se place parmi les leaders en matière de services en ressources humaines avec en 2013 un chiffre d’affaires de 2,83 milliards d’euros. En 2013, le groupe (3 800 collaborateurs-trices) aura délégué chaque semaine 62 000 collaborateurs intérimaires et recruté 15 000 professionnels, en s’appuyant sur son réseau national et local de 830 agences et bureaux.

Randstad, qui est engagé depuis plusieurs années dans la lutte contre les discriminations, est la seule entreprise française de services en Ressources Humaines à avoir obtenu les labels « Egalité Professionnelle » (octobre 2008) et « Diversité » (janvier 2009), en reconnaissance des actions menées en faveur de la promotion de la Diversité au sein de l’entreprise.