L’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) fait du numérique un levier majeur d’accélération de son plan de refondation. Objectifs ? Permettre une meilleure personnalisation du parcours de formation, proposer de nouveaux services pour saisir de nouveaux relais de croissance et faire évoluer le modèle pédagogique.
Afin de concrétiser cette ambition, l’Afpa créée une Direction de la stratégie numérique, directement rattachée à la Direction Générale et nomme Katerine Spadacenta à sa tête. « Le numérique – sous l’angle des technologies, des usages et des services – est un vrai “changement de société”, comme le fut celui de l’imprimerie. Il est désormais indispensable pour être en avance de phase et développer une véritable logique de services » déclare Katerine Spadacenta. En interne, elle accompagnera l’ensemble des collaborateurs de l’Afpa pour favoriser l’intelligence collective dans l’apprentissage et l’utilisation des environnements et outils numériques.
L’Association devrait ainsi proposer d’ici la fin du 1er trimestre 2015, un portail unique de services externes et internes adaptés aux besoins et exigences de chacun : entreprises, stagiaires, partenaires, prescripteurs et salariés. « Notre portail de services nous permettra de renforcer notre utilité sociale en offrant un service moderne et adapté à tous nos publics ».

Katerine Spadacenta, 52 ans, est diplômée de l’école de Commerce spécialité distribution IECS. Elle a démarré sa carrière au sein de directions marketing (V33, Crédit Agricole, SEM Mon Pain) avant de rejoindre le secteur social, en 1996 où elle prend la direction du Service de Formation de la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence.
Elle entre à l’Afpa en 1998, en tant que formatrice puis responsable de formation, puis directrice de centre. Elle devient directrice à la direction de l’Ingénierie méthode et organisation, puis directrice de l’exploitation nationale en 2010. Depuis mai 2012, elle était directrice régionale Franche-Comté.