Afin de répondre aux demandes croissantes de souplesse dans l’organisation du travail des collaborateurs, la Direction de Sage et les partenaires sociaux ont signé le 19 décembre 2013 un accord encadrant le télétravail et le travail occasionnel à domicile. A ce jour, peu d’entreprises proposent cette double alternative à leurs collaborateurs.

Travailler quelques jours par semaine ou ponctuellement de son domicile pour gagner en confort de vie tout en conservant le lien avec l’équipe de travail, réaliser son travail dans une confiance réciproque avec le management, voilà l’esprit de l’accord.

Signé avec l’ensemble de ses organisations syndicales, l’accord a été conçu en s’appuyant sur l’expérience des salariés de Sage, les bonnes pratiques des entreprises en ce domaine et les exigences légales. C’est aujourd’hui, selon l’Observatoire du Télétravail, l’accord le plus à jour et le plus complet.

Le déploiement de cet accord s’appuie sur un dispositif d’information et de formation des collaborateurs et de la ligne managériale. Un accompagnement au changement est une condition de réussite pour la mise en place cette nouvelle façon de travailler pour beaucoup. Ce rôle a été dédié à un référent télétravail.

L’accord s’articule autour de 2 dispostifs clés et complémentaires :

·       Le télétravail :

Pour les situations professionnelles qui le permettent, les collaborateurs ont la possiblité de travailler à domicile jusqu’à deux jours par semaine. 

·       Le travail occasionnel à domicile :

Sage et les partenaires sociaux ont souhaité aller encore plus loin dans la démarche en proposant également le travail occasionnel à domicile, un dispositif innovant, souple et simple. De façon ponctuelle et exceptionnelle, à raison de 12 jours par an, les collaborateurs peuvent désormais demander à travailler à leur domicile pour répondre à une situation professionnelle ou personnelle particulière.

Ces nouvelles organisations du travail apportent un bénéfice à la fois pour le collaborateur et pour le manager. Pour le collaborateur, ces nouveaux modes de travail permettent de gagner en confort (réduction du temps de transport, de la fatigue, meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle), répondre à des situations particulières (maternité, handicap…). et gagner en efficacité professionnelle, même si ce n’est pas l’objectif premier de cet accord.

Pour le manager, elles permettent une meilleure prise en compte des situations individuelles dans son équipe, de même qu’un engagement et une motivation renforcés de la part des collaborateurs.

« Le télétravail et le travail occasionel à domicile sont des modes de travail novateurs et responsables, qui sont fondés sur la relation de confiance entre le collaborateur et son manager. Ce sont des modes d’organisation souples et adaptés qui permettent un meilleur équilibre vie privée et vie professionnelle », déclare Anne Van Doorn, Directrice des Ressources Humaines, Sage France.