Le 12 juin 2014, l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes), le 1er organisme de formation des actifs et le Forem (Office wallon de la Formation professionnelle et de l’Emploi), 1er opérateur public de formation professionnelle en Wallonie, ont signé un accord de coopération stratégique pour contribuer activement aux politiques de croissance, d’emploi et de qualification des actifs dans l’Union Européenne.

Ce partenariat s’articule autour de quatre axes : développer la concertation stratégique ; échanger les outils et méthodes pédagogiques et mutualiser certains développements ; renforcer les coopérations régionales ; et jeter les bases d’un réseau européen de centres de formation aux métiers d’avenir.

Contribuer activement aux politiques européennes de la formation et de l’emploi

Dans l’environnement socio-économique et politique européen et international actuel, les deux opérateurs de formation professionnelle souhaitent mieux faire entendre leur position sur la formation des actifs (salariés et demandeurs d’emploi), le modèle de formation alternée, la mobilité…
Par ailleurs, dans un contexte de la mise d’un nouveau dispositif de formation alternée en Belgique, les partenaires développeront des actions d’échange et de co-construction d’outils ou de méthodes, au regard de l’expérience de l’Afpa sur l’alternance et de son modèle pédagogique. Parmi les axes de réflexion, figurent notamment la construction d’offres communes à destination de grands comptes, l’ingénierie pédagogique ou encore la formation à distance à destination du monde de la francophonie.
 

Favoriser les passerelles transfrontalières

Ce partenariat se traduit également dans la construction de programmes de formation communs et le développement de complémentarités pour répondre aux besoins des marchés locaux, la mise en commun de ressources voire d’infrastructures ou d’équipement pédagogiques. Autre domaine, l’aide aux stagiaires des deux pays pour leur faciliter l’accès à la formation.
Le programme de coopération transfrontalière, INTERREG V, lancé cette année, permettra le dépôt de projets qui décupleront le potentiel de coopération, notamment dans des domaines aussi variés que la maintenance, l’agriculture biologique, l’économie circulaire, …

Jeter les bases d’un réseau européen de centres de formation aux métiers d’avenir
L’Afpa et le Forem souhaitent également fédérer les opérateurs de formation européens et internationaux autour d’un réseau des centres de formation orienté vers les compétences dont les entreprises et la société auront besoin pour être innovantes et performantes. Son objectif est de favoriser les passerelles qui permettront aux citoyens des territoires concernés de mieux faire reconnaître leurs compétences dans un contexte international, dans l’attente d’un dispositif élargi au plan européen. Ce réseau s’appuiera sur les Centres de compétence du Forem et les 25 centres stratégiques nationaux de l’Afpa. A cette fin, un projet de partenariat stratégique, qui associe également l’ISQ au Portugal, a été déposé dans le cadre du programme européen « Erasmus+ ».