Atos, acteur international des services du numérique, a signé avec le Ministère des Droits des Femmes la charte 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie afin de formaliser son engagement de plusieurs années dans le domaine de l’égalité professionnelle et du bien-être au travail.
 
Pour Jean-Michel Estrade, Directeur des Ressources Humaines d’Atos en France:
 
« La signature de cette charte sous l’égide du Ministère des Droits des Femmes traduit une reconnaissance formelle de la réalité des actions menées de longue date par le groupe Atos en direction du bien-être au travail dans le cadre du programme Well Being @ Work. Nous sommes en effet convaincus que de nouvelles formes et organisations du travail peuvent être mises en place par l’utilisation des nouvelles technologies – Atos compte 18 % de personnes ayant signé un avenant de télétravail sur une base de 2 jours par semaine, le programme ZéroMailTM capitalise sur l’essor du Réseau social d’entreprise BlueKiwi qui stimule le travail en mode collaboratif, …  
 
Ces organisations et modes nouveaux sont mis en œuvre pour servir les salariés dans la recherche d’un équilibre entre les temps de travail et personnels; il revient aussi à l’employeur de veiller à ce que cette liberté d’organisation ne se traduise pas à la seule initiative du salarié par une forme de surinvestissement professionnel ; nous savons d’expérience que la grande majorité des salariés savent très rapidement définir le point d’équilibre conciliant performance et épanouissement professionnel et qualité de vie personnelle. L’ensemble des comités de direction d’Atos en France a donc souscrit très naturellement les quinze engagements pour l’équilibre des temps de vie. »