La CFE-CGC constate que la réflexion de SIEMENS a sensiblement évolué depuis ces deux dernières semaines. Alors qu’il était question d’un rachat total des activités énergie du groupe Alstom, le schéma présenté repose sur plusieurs prises de participations minoritaires de MHI (Mitsubishi Heavy Industrial) dans les activités Turbines vapeur (40%), GRID (20%) et Hydro (20%). Pour sa part, SIEMENS acquerrait l’activité Turbine à gaz localisée en Allemagne et en Suisse.

Cette proposition permet ainsi au groupe Alstom de préserver son intégrité, une des revendications de la CFE-CGC qui semble donc avoir été entendue.

Par ailleurs, la CFE-CGC a bien pris acte de l’engagement de SIEMENS / MHI non seulement de préserver les emplois français, mais aussi de créer 1 000 emplois durant les trois prochaines années, auxquels viendraient se rajouter 1 000 autres contrats en alternance.

Cependant, il reste encore des points à éclaircir :

o       L’activité Transport ferroviaire n’est pas impactée par le schéma présenté, même si sur le sujet, une lettre d’intention de SIEMENS a été adressée au Conseil d’Administration d’Alstom. La teneur de cette lettre n’a toutefois pas été communiquée.

o       La CFE-CGC estime que la reprise de l’activité « Power Services » par SIEMENS présenterait un risque industriel pour les activités énergie d’Alstom si elles en étaient séparées.

Quant à General Electric, la CFE-CGC considère que l’offre visant à acquérir l’ensemble de l’activité Energie d’ALSTOM doit impérativement être réactualisée. Afin d’écarter le risque de démantèlement du Groupe, elle devrait répondre aux attentes de partenariats qu’il conviendrait d’établir pour l’ensemble des activités d’Alstom, y compris pour le Transport ferroviaire.

Enfin, la CFE-CGC constate que si le montant de la transaction proposée par GE bénéficiera essentiellement aux actionnaires d’Alstom, celui de la transaction SIEMENS / MHI aura pour objectif de recapitaliser les activités d’Alstom… Un élément qui ne devrait pas être neutre dans la prise de décision finale.