Par Françoise Dissaux-Doutriaux (ECPA)

Pour les entreprises, comme pour les personnes, la mobilité professionnelle est une donnée incontournable. Pour l’entreprise, l’accompagnement de la mobilité constitue un des leviers de la gestion des ressources humaines, indispensable pour déployer sa stratégie et motiver ses collaborateurs. Pour la personne, la mobilité représente un des facteurs clés de l’employabilité, même si elle est subie.

A la croisée des besoins de l’entreprise et des souhaits des collaborateurs, l’entretien annuel permet de prévoir (ou devrait prévoir !) les mobilités. Mais ce seul entretien est généralement insuffisant car il repose sur une vision limitée du collaborateur : ce qu’il fait, ce qu’il est dans sa fonction actuelle.

De plus, toute mobilité représente un risque, pour l’entreprise comme pour l’individu et devrait être traitée avec autant de soin qu’un recrutement. Un certain nombre d’entreprises en sont, d’ailleurs, tout-à-fait conscientes et ont mis en place des process d’accompagnement internes ou externes.

Quelle est la problématique de la mobilité ? Certes, l’objectif est de répondre aux besoins de l’entreprise et aux souhaits des collaborateurs mais à quelles questions doit-on répondre pour prendre la bonne décision ? Le collaborateur possède-t-il les compétences nécessaires ? Est-il motivé pour cette nouvelle fonction ? Comment se passera sa relation avec son nouveau manager, la nouvelle équipe ? Et ce n’est pas exhaustif… Sans oublier le traitement équitable de l’ensemble des collaborateurs.

 

Si l’on souhaite diminuer les risques d’échec, une solution, outre les indispensables entretiens approfondis, est d’avoir recours à des tests d’évaluation et/ou de connaissance de soi. C’est ce que fait, d’ailleurs, la plupart des consultants en “Bilans de Compétences”.

 

Pour les avoir utilisés dans de très nombreux accompagnements de la mobilité chez nos clients, deux outils nous semblent particulièrement intéressants et complémentaires : le SOSIE et le GOLDEN®.

Le SOSIE aborde les “savoir être” au travers de l’évaluation des principales composantes de la personnalité ainsi que des motivations et des valeurs de la personne. Il permet d’analyser les ressources et les éventuelles faiblesses de la personne pour une fonction donnée et de comprendre les environnements favorables à sa performance et à son épanouissement. Nous savons, en effet, que, dans la performance, la motivation et le partage des valeurs sont aussi (voire plus) importants que les compétences. SOSIE est le seul test qui permette d’aborder l’ensemble de ces aspects.

Le GOLDEN® est un outil de connaissance de soi qui reflète les préférences de la personne en termes de comportement et de communication.

Ces deux outils sont très complémentaires. Le SOSIE donne une sorte de photographie de la personne et de ce qui est important pour elle. On pourrait dire que c’est le résultat d’une histoire. Le GOLDEN® permet de se tourner vers l’avenir, d’aborder et de comprendre les potentialités que chacun a en soi, mais qu’il n’utilise pas spontanément, ce qui peut être ses zones d’effort et le chemin à prendre pour évoluer. Il représente une aide efficace pour s’adapter à une future fonction.

Outre le fait qu’ils permettent d’objectiver l’évaluation du consultant ou du RH, ces outils favorisent l’échange avec la personne concernée, nourrissent sa propre réflexion quant à la pertinence (ou non) de la mobilité. Ils aident à diminuer fortement le risque d’erreur pour l’entreprise et rendent le collaborateur plus acteur de son devenir professionnel.

Pour en savoir plus, participez au séminaire gratuit ECPA « Management des talents : phénomène de mode ou modèle à part entière ? » le mardi 24 juin de 9h30 à 12h aux ECPA [15, rue Henri Rol-Tanguy – 93100 Montreuil – Métro l.1 « St Mandé »].


Psychologue clinicienne et psychosociologue de formation, Françoise Dissaux-Doutriaux, après 10 ans de recrutement puis de DRH en entreprise, a créé sa société Kpersonna en 1989. Elle est aujourd’hui conseil en Ressources Humaines, plus particulièrement dans l’évaluation de dirigeants et le développement des managers et des équipes. Elle est co-auteure de l’ouvrage “Les coulisses du recrutement” (François Bourin Editeur, 2013).