Derrière l’actualité médiatique, l’image d’une industrie nationale et européenne conquérante

Paris, le 27 mai 2014 – Les Trophées de la réputation™ fondés sur un baromètre réalisé tous les ans par l’institut Viavoice pour Syntec Conseil en Relations Publics, l’association représentative de la profession en France, mettent à l’honneur AIRBUS suivi immédiatement par DANONE et GOOGLE qui occupait la première place lors des trophées 2013.

Les Trophées de la réputation qui en sont à leur deuxième édition sont fondés sur l’étude barométrique « Publics Réputation »™ réalisée par l’institut Viavoice qui analyse la réputation comme une réalité polymorphe. Celle –ci est construite d’une part sur différents indicateurs tels que la confiance, la qualité des prestations, la responsabilité environnementale, la responsabilité sociétale, la responsabilité sociale, la présence internationale, les perspectives d’avenir et la tonalité sur Internet. Elle se fonde d’autre part sur les opinions émanant de plusieurs publics : grand public, actionnaires, salariés, jeunes (18-24 ans), militants de causes citoyennes et écologistes.

Concrètement, ce baromètre évalue la réputation de 40 grandes entreprises qui ont été sélectionnées selon leur notoriété. Cette année, l’analyse a été réalisée par grand secteur d’activité (cinq au total), et non seulement de manière globale, afin de faciliter les comparaisons avec une cohérence accrue, au sein d’un même secteur d’activité. Les entreprises retenues dans le cadre du « tronc commun » publié ont ainsi été sélectionnées sur la base d’une question de présence à l’esprit posée à 1000 Français : « Quelles sont toutes les entreprises qui vous viennent à l’esprit dans le secteur de (Nouvelles technologies / Grande consommation / Industrie / Banque et assurances / Distribution) ? » Les huit entreprises les plus citées au sein de chaque secteur ont donc été retenues.

Les résultats 2014

Airbus Group (ex-EADS) se situe en tête de notre palmarès de la réputation, devant Danone et le géant californien Google (lauréat 2013). Trois « champions industriels » nationaux étant par ailleurs présents dans le top 10 des entreprises ayant la meilleure réputation en France (Airbus Group, mais aussi Michelin et EDF).

Cette bonne réputation que conservent certains grands industriels français est intéressante à plus d’un titre :

Elle illustre la capacité de l’industrie française à rester compétitive dans la compétition mondiale, pour peu qu’elle s’engage vers le haut-de-gamme et l’innovation ;

Elle démontre qu’il est possible, voire rentable, de pratiquer des politiques RSE ambitieuses, y compris à l’égard de ses salariés, sans pour autant y perdre sur les marchés mondiaux.

Des résultats qui peuvent donc s’interpréter comme un encouragement à l’innovation et à la responsabilisation des entreprises sur les enjeux sociaux et sociétaux, mais aussi comme le signe d’une confiance réelle de l’opinion, et des différents publics qui la composent, à l’égard de grands groupes nationaux perçus à plusieurs titres comme exemplaires d’une « réussite à la française ».

Le palmarès :

Trophée de la réputation 2014 :
Airbus Group, Groupe Danone, Google

Catégorie « Qualité des prestations » :
Michelin, Airbus Group, Samsung

Catégorie « Responsabilité environnementale » :
Yves Rocher et Jardiland ex aequo,
suivis de Danone et EDF ex aequo

Catégorie « Responsabilité sociale » :
EDF, Airbus Group, Google

Catégorie « Responsabilité sociétale » :
Danone, Yves Rocher, Nestlé