Un programme pour lutter contre les stéréotypes de genre à l’école et promouvoir l’égalité professionnelle

Alors que le texte de loi sur l’égalité professionnelle femmes-hommes vient d’être adopté en deuxième lecture au Sénat, les salariés de 24 entreprises se mobilisent, entre février et juin 2014, pour faire découvrir aux collégiens leur profession et promouvoir la mixité des métiers à travers le programme « Déployons Nos Elles ». Au total, ce sont 32 collèges qui bénéficieront de cette opération partout en France, avec l’implication de 24 entreprises membres du réseau IMS*. Pour un programme en deux étapes : témoignages des professionnels au sein des établissements, accueil des élèves dans les entreprises.

Ingénieure commercial, directrice d’agence, conductrice de travaux, technicienne d’exploitation, webmaster… Accompagnées de leurs collègues masculins, des salariées partent à la rencontre des jeunes pour présenter leurs métiers. En témoignant de leur vécu et de leur parcours, ces professionnels aident les élèves – filles comme garçons – à faire évoluer leurs stéréotypes sur les métiers et à montrer que la compétence n’a pas de genre !

Dans un second temps, les élèves sont accueillis par ces entreprises pour prolonger les échanges et découvrir l’environnement de travail des salariées.

Lutter contre les stéréotypes dès les choix d’orientation, un enjeu de société

Les statistiques marquent le début d’une inflexion des choix des jeunes filles dans les filières scientifiques**. Cependant, force est de constater que la sexualisation des choix d’orientation est loin d’être endiguée. Ainsi, en 2010, si 45,2 % des élèves inscrits en terminale générale S étaient des filles, peu d’entre elles entraient en classes préparatoires scientifiques (les filles représentaient 30,1% des étudiants en classe préparatoire aux grandes écoles – préparations scientifiques) et peu de garçons étaient en classes préparatoires littéraires (27% des étudiants en classe préparatoire aux grandes écoles – préparations littéraires).
Les différences d’orientation entre filles et garçons ont des conséquences sur leur vie professionnelle. Les femmes sont surreprésentées dans le secteur tertiaire (santé, commerce, fonctions administratives), certains métiers étant occupés à plus de 90 % par des femmes (aide à domicile, aide-soignante, secrétaire et assistante maternelle)***.

Bouna Kane, Responsable Education d’IMS-Entreprendre pour la Cité, explique le sens de ce projet : « L’informatique, c’est un truc de garçon ! Le BTP, c’est trop physique pour les filles ! Nous avons tous en tête ces images toutes faites autour des métiers. Et pourtant, les femmes qui ont choisi ces métiers savent pourquoi elles ont fait ces choix. Pas par dépit, mais justement par choix. Voilà pourquoi il est nécessaire de donner aux jeunes filles et garçons un accès à l’information afin d’ouvrir leur horizon professionnel et inverser les tendances d’autocensure, qui orientent les jeunes filles vers les métiers désignés par la société comme féminins. »

Une collaboration Entreprises/Education Nationale

Déployons Nos Elles complète le travail pédagogique réalisé par les enseignants, en classe, sur la thématique de l’égalité fille-garçon. Ce programme prend également place dans les démarches conduites par les entreprises pour sensibiliser leurs collaborateurs à l’égalité femme-homme.

L’implication des entreprises partenaires serait vaine sans le concours des académies des régions Ile-de-France, Rhône-Alpes, Pays de la Loire, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

* Les entreprises participant à Déployons Nos Elles en Ile-de-France : Alstom, Capgemini, Coca-Cola, France TV, Essilor International, HSBC, Intel, Pôle Emploi, Manpower, Schneider Electric, Sodexo

* Les entreprises participant à Déployons Nos Elles en Rhône-Alpes : Apicil, Blédina, Cegid, CIC Lyonnaise de banque, ERDF, GFC Construction, GRDF, Seb, Sofradir, Suez Lyonnaise des eaux, Valrhona, Veolia, Volvo

* Les entreprises participant à Déployons Nos Elles en Ouest-Atlantique : Pôle emploi

**Source : Sixième édition de la brochure « Filles et garçons sur le chemin de l’égalité de l’école à l’enseignement supérieur », 2012
***Source : INSEE, « Homme, femme, à chacun son métier », 2012


Contact presse : Rebecca Hébert
hebert@imsentreprendre.com
Tél. : 01 70 64 46 80


A propos d’IMS-Entreprendre pour la Cité
Créée en 1986, IMS-Entreprendre pour la Cité est une association qui regroupe 230 entreprises engagées dans des démarches de Responsabilité Sociétale (RSE). Centre d’échanges, d’innovation et d’expertise, notre mission est d’accompagner l’engagement sociétal des entreprises, notamment dans les domaines de l’accès à l’emploi et la diversité, de l’égalité des chances dans l’éducation, des partenariats solidaires et du développement de business inclusifs.