Par Régis DUCHAMP, PD-G du Groupe Promostim

A l’heure où beaucoup de professionnels peinent à trouver de l’enthousiasme au travail, la motivation des équipes représente sans doute le plus gros casse-tête des managers modernes.

 

Or, le rôle du dirigeant pour motiver les équipes ne peut pas être occulté. Il reste le chef d’orchestre de l’entreprise, garant de ses valeurs et de leur partage.

 

Comment s’y prendre, dans une culture professionnelle française où parler de ses valeurs ne coule pas de source ?

 

La bonne nouvelle en termes de motivation des collaborateurs, c’est qu’elle repose sur différents paramètres qu’il est possible de mesurer, de maîtriser et d’améliorer. Les reprendre en main s’avère vital en temps de crise. Ces facteurs incluent les valeurs de l’entreprise et leur mise en œuvre. Ils doivent aussi prendre en compte une aspiration récurrente chez les employés pour leur autonomie, la maîtrise de leur travail, ce vers une finalité qui a du sens.

 

Un contrat de travail ressemble à un contrat de mariage : après la lune de miel, ce sont les valeurs communes qui font socle.

 

En termes de valeurs, le dirigeant doit exprimer clairement celles qu’il veut partager dans l’entreprise. Un exercice peu aisé à cause de freins culturels et d’un amalgame courant entre valeur et éthique.

 

L’éthique est une valeur mais une valeur peut être autre chose que l’éthique. Par exemple, la réussite peut-être la valeur qui fédère une entreprise. Le principal en termes de motivation, c’est que patron et collaborateurs croient en la même chose et se comprennent.

 

C’est pourquoi le calage autour des valeurs de l’entreprise doit se faire dès l’embauche. Ce qui demande au dirigeant de les présenter clairement dès l’entretien pour que le postulant puisse se positionner. Un collaborateur qui manque de savoir-faire peut suivre une formation. Un collaborateur en rupture avec les valeurs de l’entreprise peut, lui, faire beaucoup de dégâts dans la motivation de ses collègues.

 

Les collaborateurs modernes veulent s’épanouir au travail : quand on leur en donne les moyens, leur motivation suit.

 

Pour bien motiver, il faut également favoriser les facteurs Autonomie, Maîtrise et Finalité, cruciaux pour l’épanouissement et la motivation des collaborateurs modernes.

On peut se pencher sur des exemples de réussite. En termes d’autonomie, Google donne beaucoup de souplesse aux collaborateurs pour aménager leur temps de travail. Ils en ont ainsi la maîtrise. Chez Federal Express, les salariés disposent d’une demi-journée ‘carte blanche’ pour s’atteler à des projets concernant ce qui leur tient à cœur dans l’entreprise. Résultat : l’organisation du travail a été améliorée grâce à cette liberté d’action. Chez Danone, une dynamique s’est créée autour de projets sociétaux : la finalité porteuse de sens a fédéré les équipes. De façon générale, il faut éviter une trop grande rigidité dans l’organisation pour laisser place aux initiatives des collaborateurs. Ils s’approprient ainsi leur travail, leur motivation n’en est que plus solide.

 

Dans les PME, la démotivation tient souvent à des perspectives d’évolution moindres que dans les grands groupes, à une sur sollicitation des collaborateurs. Beaucoup partent quand ils ont engrangé assez d’expérience. Chaque dirigeant doit se demander ce qui peut favoriser l’autonomie, la maîtrise et la finalité dans son entreprise pour fidéliser les troupes et sauvegarder leur motivation.

 

Une solution réside dans un travail en mode projet, avec une dimension transversale. L’organisation d’un salon, par exemple, donne l’occasion d’impliquer différentes fonctions et de les laisser prendre l’initiative des collaborations à mettre en œuvre – on voit alors des duos de travail inédits se former spontanément.

Les sociétés qui ont intégré en amont le besoin d’épanouissement et qui managent leur personnel en gardant cela en tête sont celles qui, même en périodes difficiles, gardent un personnel motivé, garant de jours meilleurs.

A PROPOS DE PROMOSTIM
Fondée en 1976 par Jack Dumas, le groupe Promostim améliore l’image et les performances des entreprises par l’animation, la stimulation et la motivation. Forte de plus de trois décennies d’expertise, Promostim s’est développée en s’adaptant à la fois aux contraintes et aux exigences de chacun tout en innovant et en étant à la pointe de la technologie dans son secteur. Pour la plus grande satisfaction de ses clients (automobile, distributions, restauration, collectivités, industrie chimique, laboratoire pharmaceutique, banque, entre autre).
www.promostim.fr