Cergy, 23 avril 2014 – L’ESSEC Business School signe un partenariat avec l’ONG Gawad Kalinga (GK) pour construire un village GK/ESSEC aux Philippines dans l’une des zones sinistrées à la suite du passage du typhon Yolanda en 2013. Un chèque de 45 000 € issu de la mobilisation et des dons de la communauté ESSEC a été remis pour la construction de ce village. Le partenariat prévoit également l’envoi d’au moins 10 volontaires ESSEC chaque année et la mise en place d’un programme innovant de développement du leadership.

La construction d’un village GK / ESSEC

La construction du village débutera en mai 2014 avec l’aide notamment d’étudiants ESSEC volontaires sur place pour permettre aux villageois non seulement d’avoir un toit et ainsi un meilleur cadre de vie, mais aussi d’apprendre un métier tel que maçon ou charpentier. L’objectif est de créer des communautés villageoises solidaires, autonomes, et durables. En plus des 45 000 € issus des dons de la communauté ESSEC, des levées de fonds complémentaires sont en cours d’obtention pour finaliser le financement du village.

L’envoi d’étudiants ESSEC volontaires

Gawad Kalinga aura une place privilégiée dans le cadre de la « Semaine de l’Engagement » qui aura lieu en début d’année académique  à l’ESSEC. Gawad Kalinga et l’ESSEC se fixent l’objectif de mobiliser chaque année au moins 10 volontaires parmi les étudiants de l’ESSEC ou jeunes diplômés, pour agir aux Philippines, notamment dans le village GK/ESSEC.

Le lancement d’un programme du leadership

Par ailleurs, Gawad Kalinga et l’ESSEC collaborent pour mettre en place un programme innovant de développement du leadership dénommé « Bayanihan Experience ». Ce programme s’appuie sur une « learning expédition » dans une « ferme enchantée » Gawad Kalinga aux Philippines. L’ingénierie pédagogique et la commercialisation de ce programme seront réalisées par l’ESSEC, avec l’appui de Gawad Kalinga.

L’engagement solidaire de l’ESSEC

L’ESSEC est la première école de commerce française à avoir créé une Chaire Entrepreneuriat Social en 2002et un Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social en 2009 pour répondre aux questions de stratégie et management des initiatives privées au service de l’intérêt collectif. Dans le cadre de son plan stratégique « ESSEC 3i » tourné vers 2020, l’ESSEC s’appuie désormais sur trois forces majeures que sont l’Innovation, l’Implication et l’Internationalisation. Le partenariat entre l’ESSEC et Gawad Kalinga, s’inscrit dans cette dynamique. Il permet de porter une action innovante, ancrée dans une dimension internationale, avec pour finalité une implication de la communauté ESSEC au service de l’intérêt général.