Tendance 2014 : Le tutorat, une pratique d’intégration courante partout en Europe … sauf en France.

Sur les procédures et outils d’intégration des nouveaux collaborateurs, les Top Employers français n’accordent un mentor ou un tuteur que dans moins d’un cas sur 2 (45%). Pour eux les populations de « jeunes » sont une « population de masse » quand justement ces derniers attendent de l’entreprise une considération individuelle et personnalisée.

VS Europe : Le tutorat chez nos voisins est en revanche bien établi. Historiquement fort dans les pays du Nord où il atteint 80%,  il est pour des raisons budgétaires, de 70% pour ceux du Sud.

Top Employers – Enquête sur les tendances RH 2014