Paris, avril 2014. Depuis 2011, la CDEFI et ses écoles d’ingénieur-e-s membres affirment chaque année leur engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes via l’opération « Ingénieuses ».

Cette campagne de communication vise à valoriser sur un blog dédié les initiatives prises par les écoles d’ingénieurs pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans les sphères académique et professionnelle, pour attirer davantage de jeunes filles dans les formations d’ingénieur-e-s et pour lutter contre les idées reçues.

La CDEFI a lancé son opération Ingénieuses le 19 mars dernier, avec le soutien de partenaires investis dans la promotion des métiers de l’ingénierie : Pasc@line, Elles bougent et Femmes ingénieurs.

Avec 43 projets présentés (contre 23 en 2013) et 46 écoles d’ingénieur-e-s participantes, cette 4e édition d’Ingénieuses est un véritable succès !

Les écoles d’ingénieur-e-s  privilégient cette année encore le dialogue et l’échange entre collégiennes/lycéennes, élèves ingénieures/jeunes diplômées et ingénieures confirmées dans leur vie professionnelle, ciblant ainsi les étapes-clés de l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes filles pour les sensibiliser à la pluralité des métiers de l’ingénierie, considérée souvent à tort comme un bastion masculin.

Pour la plupart des écoles d’ingénieur-e-s, ce travail de sensibilisation est très ancré dans la vie de l’établissement et mobilise de nombreuses étudiantes qui se font les ambassadrices de leur formation auprès de jeunes filles chez qui elles cherchent à susciter des vocations par la force de leur témoignage.

Cette année, les projets les plus enthousiasmants seront récompensés lors d’une cérémonie de remise de prix qui se déroulera le 12 juin 2014 à partir de 15h30 dans les locaux d’Agro ParisTech. Les prix de l’école la plus mobilisée, du projet le plus original, du projet ayant fait le plus de buzz, de l’élève « ingénieuse » et de la femme « ingénieuse » de l’année seront remis par la CDEFI et ses partenaires.

« On observe ces quatre dernières années une véritable progression dans l’engagement des écoles d’ingénieur-e-s en faveur de l’égalité professionnelle et de l’ouverture de leurs cursus aux jeunes filles. Pour la plupart des écoles d’ingénieur-e-s, les projets égalité font désormais partie intégrante de la vie de l’établissement. Nos écoles savent que tout se joue au moment de l’orientation, qu’elles doivent participer à l’effort d’information et de sensibilisation aux métiers de l’ingénierie pour mettre en lumière une pluralité de métiers qu’il est parfois difficile de se représenter concrètement. Notre attention doit maintenant se porter sur le maintien d’un lien solide et continu entre l’enseignement secondaire, le supérieur et les entreprises chez qui la demande en ingénieures est très forte. » Christian Lerminiaux, Président de la CDEFI.

Sont consultables sur le blog de l’opération les projets proposés par les écoles suivantes : l’ENSIAME Valenciennes, le Polytechnicum Bourgogne Franche-Comté, l’Ecole des Mines de Douai, l’ENIM, l’EBI, l’EPITA, l’ESTACA, l’EIDD, l’INSA de Lyon, HEI, l’ENSCCF, l’ESSTIN, l’ESIGELEC, le CESI, l’INSA de Rouen, l’ESITPA, l’ISA BTP, l’INSA de Rennes, les campus d’Aix-en-Provence et de Châlons-en-Champagne des Arts et Métiers ParisTech, l’ESME Sudria, l’IPSA, l’ISEL, l’ESIX Normandie, Polytech Paris-UPMC, Centrale Lille, Grenoble INP, l’UTT, l’EPF, le CESI de Saint-Nazaire, l’Ecole des Ponts ParisTech, le groupe Efrei, l’ENIB, Polytech Tours, l’ENSCI, l’ESTP, l’ENSTA Bretagne, Télécom SudParis et l’ISAT