Paris, le 14 novembre 2013. A l’occasion des Assises nationales et européennes de l’illettrisme qui se tiennent actuellement à Lyon et dont Intergros est partenaire, l’OPCA du commerce de gros et international annonce la signature d’un accord-cadre avec l’APapp, l’association de promotion du label APP (Atelier de Pédagogie Personnalisée) pour mettre en œuvre son dispositif de formation dédié à la maîtrise des compétences clés et à la lutte contre l’illettrisme.

Le dispositif :

Ce dispositif de formation a été conçu par l’OCI – Observatoire prospectif des métiers à l’initiative des partenaires sociaux de la branche des commerces de gros pour les emplois de 1er niveau de qualification dans la fonction logistique : caristes, magasiniers, préparateurs de commande, chauffeurs-livreurs… qui représentent plus d’un tiers des emplois du secteur. En 2013, l’enveloppe allouée au financement des formations s’élève à 1 088 390€, incluant la dotation du FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels) d’un montant de 688 285€.

Les 16 modules de formation dans les domaines de la communication écrite et orale, du calcul et de la gestion de l’espace, de  l’organisation du travail et de l’informatique permettent aux salariés d’acquérir les savoirs de base et maitriser les compétences nécessaires pour répondre aux exigences nouvelles liées à l’informatisation et à la sécurité des entrepôts, mais aussi au renforcement des contacts  avec les clients.

Michel Mourgue-Molines, Directeur général d’Intergros, a tenu à souligner la capacité de l’OPCA pour mobiliser les ressources nécessaires aux PME engagées dans la lutte contre l’illettrisme et le renforcement des  compétences clés : «Parce qu’il participe au maintien et à l’évolution dans l’emploi des salariés de 1er niveau de qualification, priorité des partenaires sociaux du commerce de gros et international, ce dispositif ambitieux bénéficie du soutien du FPSPP depuis 3 ans.».

 

Zoom sur le bilan encourageant de la période 2011-2012:

Près de 300 salariés ont bénéficié de ce programme de formations sur la période 2011-2012.

Au palmarès des 4 formations les plus suivies, trois relèvent du dispositif de lutte contre l’illettrisme (degré 1 du référentiel de l’ANLCI) :  

Ø  Organiser son travail en intégrant des règles et des contraintes  (30 heures), 

Ø  S’adapter à son interlocuteur dans les discussions professionnelles (30 heures),

Ø  Se familiariser avec les outils informatiques pour agir plus efficacement dans sa vie professionnelle (50 heures).

La durée de formation suivie, comprise entre 30 et 50 heures, est supérieure à celle observée habituellement pour le public concerné, une particularité du secteur qui témoigne de l’intérêt suscité par ce dispositif.

Parmi les salariés formés dans le cadre de ce programme, il est à noter qu’ 1/3 sont des femmes. Ce dispositif a donc contribué à favoriser la mixité dans l’accès à la formation liée aux emplois traditionnellement exercés par des hommes, à renforcer l’attractivité des postes d’opérateur logistique pour des publics féminins et à accompagner leur évolution professionnelle.

Par ailleurs, alors que la difficulté des charges à porter ou des engins à conduire est gommée par l’informatisation et l’automatisation des process, le dispositif a également permis de faciliter le maintien des seniors dans l’emploi puisqu’ 1/3  des stagiaires sont âgés de 45 ans et plus.

Enfin, 2/3 des stagiaires formés sont issus de PME (10 à 249 salariés), une satisfaction pour l’OPCA qui s’est efforcé de faciliter l’accès des salariés des PME à ces dispositifs réputés utilisés majoritairement par les grandes entreprises.

 

L’engagement avec l’APapp:

Le réseau APP s’appuie sur une démarche pédagogique spécifique garantissant la mise en œuvre de l’individualisation du parcours de formation, centrée sur les besoins de chaque salarié.

Cette démarche pédagogique est fondée sur les principes suivants :

·         personnalisation de la formation ;

·         accompagnement individualisé du stagiaire ;

·         ancrage territorial grâce aux 122 organismes présents dans toutes les régions ;

·         accueil des stagiaires en flux c’est à dire en fonction de la disponibilité du salarié et de l’entreprise ;

·         contenu pédagogique opérationnel et transférable en situation professionnelle conformément au dispositif construit par Intergros  pour les salariés de la fonction logistique du commerce de gros et international.

Signé le 13 novembre, cet accord-cadre prend effet immédiatement et jusqu’au 31 décembre 2014.

 

Pour Michel Mourgue-Molines  « Confier la réalisation de ces formations aux organismes de formation labellisés APP, c’est faire le choix d’un enseignement personnalisé de qualité.  L’objectif à atteindre en 2013 est de doubler le nombre de salariés formés : 300 pour l’illettrisme et 200 pour les compétences clés ».