L’univers des start-up est une source intarissable d’inspiration pour les entreprises. David Guillocheau lance quelques pistes.

  • « Cloud-isez » vos SIRH

« Les start-up ont tendance à se concentrer sur l’essentiel : leur produit. Tout ce qui n’est pas fondamental est externalisé », observe David Guillocheau. Les DRH devraient en faire de même avec leur SIRH. Bonnes nouvelles ils le vont déjà et de plus en plus.

 

  • « Bootstrap-pez » votre stratégie RH

Le bootstrapping, c’est la capacité d’une start-up à se développer sans moyens financiers. A faire beaucoup plus, à innover fortement avec ses ressources humaines. DRH, utilisez mieux vos collaborateurs RH mais aussi vos « clients internes » en les impliquant davantage. Pourquoi ne pas laisser le soin aux collaborateurs de créer eux-mêmes leurs contenus de e-learning, par exemple ?

 

  • « BarCamp-isez » et « TEDx-isez » vos séminaires RH

Plutôt qu’un séminaire d’entreprise organisé au millimètre qui au final paraît souvent trop long, ennuyeux, les start-up préfèrent organiser des moments de co-construction comme les BarCamps. Charge aux participants eux-mêmes de créer un agenda collaboratif en fonction de leurs intérêts. Pour les présentations des managers, David Guillocheau invite par ailleurs les concepteurs de séminaires RH à s’inspirer du format de conférences TEDx. « Une présentation ne doit pas durer plus de 10 minutes: moins de word dans vos powerpoint, mais une vraie scénarisation de vos messages sans hésiter à surprendre », conseille-t-il.

 

  • « Hack-ez » vos processus RH

Au sein de l’Ecole 42, les hackers sont certainement légion. « Hacker, c’est remettre en cause des processus établis pour les améliorer », explique David Guillocheau. Pourquoi ne pas organiser un « hackathon » qui rassemble des collaborateurs afin de « détruire pour mieux reconstruire» certains de vos processus RH clefs… comme par exemple le processus de recrutement ou celui de l’évaluation annuel ?