Après une année de discussions ouvertes entre les représentants des candidats, des entreprises et des cabinets conseil en recrutement, la Charte du recrutement responsable vient de voir le jour. Elle ouvre la voie à un partenariat confiant et durable, à une relation équilibrée entre les trois parties prenantes, sous la vigilance de Syntec conseil en recrutement.

Plus que jamais, la recherche d’emploi comme la quête du bon candidat sont chronophages et anxiogènes. Sans véritable confiance et compréhension des enjeux des uns et des autres, le processus tripartite de recrutement ne peut aboutir au meilleur résultat. C’est pourquoi cette Charte a vocation à inscrire le recrutement dans un processus maîtrisé, respectueux des spécificités et des intérêts de chacun.

Droits et devoirs pour tous

Rédigée conjointement par les représentants des cabinets conseil en recrutement, des entreprises et des candidats, elle clarifie les droits et devoirs de chacun, le rôle et les responsabilités des entreprises et des cabinets afin de positionner le candidat dans une relation équitable et responsable.

« Les cabinets conseil en recrutement montrent clairement l’exemple, en s’engageant sur quinze points précis. Ils vont du refus de toute forme de discrimination vis-à-vis du candidat à la mise en œuvre d’un processus de suivi d’amélioration de leur prestation. Ainsi, tous nos engagements sont tournés à la fois vers les candidats et vers les entreprises », analyse Jean-Paul Brette, président de Syntec conseil en recrutement.

De leur côté, les candidats, représentés notamment par le Réseau Oudinot et l’AVARAP, s’engagent sur six points tandis que quatre droits fondamentaux leurs sont reconnus. Parmi les points essentiels, le respect de la vie privée, des convictions et le droit à recevoir une information complète sur les raisons pour lesquelles la candidature n’aura pas été retenue. Enfin, à travers douze points, les entreprises s’engagent à une plus grande transparence, à la confidentialité des informations reçues et au respect des candidats.

Des engagements et des actes

La Charte du recrutement responsable engage véritablement ses signataires. Pour s’en assurer, les parties prenantes se réuniront une fois par an dans un processus de suivi et d’amélioration continue. « Ceux qui n’en respecteraient ni l’esprit, ni la lettre, ne pourront s’en revendiquer », affirme Jean-Paul Brette.
« Et pour montrer l’exemple, tous les cabinets membre de Syntec conseil en recrutement s’engagent à encourager sa mise en œuvre effective et rapide ainsi qu’à en faire la promotion auprès de leurs clients. »

Découvrez les témoignages des entreprises, recruteurs et candidats en vidéo sur la chaîne Youtube de Syntec conseil en recrutement :
http://www.youtube.com/user/SyntecRecrutement

spacer10
Télécharger la Charte du recrutement responsable
spacer10
 
spacer10
A propos de SYNTEC Conseil en Recrutement
Le Syndicat du Conseil en Recrutement Syntec est l’unique organisation représentative du métier de conseil en recrutement. Il réunit près de 140 cabinets en France et assure le recrutement de milliers de cadres par an dans tous les secteurs d’activités et dans tous les métiers, pour un CA de 210 millions d’euros.
Il fait partie de la Fédération Syntec qui représente aujourd’hui près 70 milliards d’euros de CA et rassemble plus de 750 000 collaborateurs à travers 1 250 groupes et sociétés françaises spécialisées dans les professions des études et du conseil, de l’ingénierie, des services informatiques, et de la formation professionnelle.