Alors que le débat sur la ré-industrialisation de la France occupe le devant de la scène, les entreprises du palmarès donnent la preuve qu’industrie peut rimer avec bien-être au travail. Il s’agit même d’un gage de performance et de durabilité qui permet de se différencier dans un secteur où la concurrence est forte. Ainsi, 8 unités de production sont cette année récompensées au palmarès Great Place to Work® : Mars France, General Mills France / Häagen Dasz Arras, VALRHONA – Groupe Soparind Bongrain, Krys Group, Monsanto, VERMILION REP S.A.S, Fromagerie Henri HUTIN.

Leur principale force réside dans l’abolition des barrières hiérarchiques à travers la mise en place de bureaux en open space, grâce à la culture du feedback aux managers, à l’aide d’une meilleure communication autour de chaque métier de l’entreprise…