La performance socioéconomique, enjeu de compétitivité pour les PME-ETI, bien avant le coût du travail.
 
Un constat sans solution apparente
Chômage persistant, pouvoir d’achat en berne mais aussi conditions de travail et morosité ambiante, sont autant de facteurs susceptibles de mettre à mal l’engagement des collaborateurs au travail.
Ainsi, depuis plusieurs années maintenant, présentéisme, absentéisme, arrêts maladies, accidents du travail, risques psychosociaux, burnout et surcharge de travail, deviennent les nouveaux maux des entreprises.
Si l’actualité nous rappelle chaque jour que le coût du travail est déterminant pour la compétitivité de nos entreprises, il est important de ne pas négliger l’impact que peut avoir l’engagement des parties prenantes sur les résultats des entreprises.
La rencontre de deux dirigeants, un partenariat unique, un projet collaboratif  de mobilisation, une meilleure compétitivité à la clé pour les PME/ETI !
En période de crise durable, la priorité des dirigeants est de maintenir leurs marges tout en mobilisant autant que possible l’organisation en place et le capital humain.
Contrairement au fatalisme ambiant, il existe encore de nombreuses possibilités d’amélioration de la performance sociale et organisationnelle, c’est l’ambition déclarée par les deux partenaires :
Sébastien Devaux, Directeur Général Adjoint du Groupe Inventage en charge du développement, constate, au contact des chefs d’entreprises « que la vraie valeur d’une entreprise se détermine certes par des ratios financiers, mais surtout par la mesure de son engagement humain. »
 
Victor Waknine Président de Mozart Consulting et créateur de l’IBET© (Indice de Bien-être au Travail) explique quant à lui que « la Mesure de l’engagement socio-organisationnel doit devenir un élément structurant de nos organisations pour permettre l’émergence d’une survaleur sociale de performance (Goodwill Social©), basée sur la Confiance réciproque ».
 
INVENTAGE et MOZART Consulting ont ainsi conclu un partenariat qui prend effet en 2014, portant sur le développement d’une méthode unique d’accompagnement des chefs d’entreprises dans le pilotage de la performance intégrée. Celle-ci, par une double lecture économique et socio-organisationnelle portant sur le couple  « EBIT(1) / IBET© »  va optimiser le rendement de la Qualité du Travail / Coût du travail.
(1)Earning Before Interest & Taxes où Résultat d’Exploitation
Une solution unique au résultat mesurable !
Axée sur l’engagement réciproque des parties prenantes, la méthode « performance socioéconomique »  optimise, cartographie et mesure, tout en proposant des réglages et des plans d’actions adéquats. Cette démarche, associée à la mise en place d’outils, permet concrètement aux décideurs d’atteindre durablement leurs objectifs avec l’implication de tous, dans un climat de confiance objective.
La démarche est autofinancée et les résultats sont identifiables :
 
Jusqu’à 20% de Valeur Ajoutée supplémentaire si le chef d’entreprise concilie amélioration  de la performance organisationnelle et climat social.