Paris, le 6 novembre 2013 – Le 22 octobre dernier, le Forco a organisé, en collaboration avec l’Afpa, une rencontre destinée à promouvoir une formation clé en main innovante mise en place pour le groupe de distribution alimentaire Colruyt, en Franche Comté. Cette formation en contrat de professionnalisation permet une « double qualification » CQP de Second de rayon boucherie et Titre de Responsable de rayon, une première en la matière.

 

Les acteurs et partenaires qui ont œuvré pour créer ce dispositif innovant, se sont retrouvés au centre Afpa de Besançon, dans l’objectif d’échanger sur la réussite de la première promotion. Dix stagiaires ont en effet démarré la formation, financée par le Forco, le 4 mars dernier.

C’est pour pallier une pénurie importante de personnel qualifié sur cette spécialité que le projet a vu le jour : Colruyt, entreprise en plein développement, a exprimé ses difficultés de recrutement à son OPCA et à l’Afpa, qui ont décidé de travailler ensemble à la mise en place d’un parcours de formation sur les métiers de bouche.

 

Cette profession est en effet considérée comme un métier en tension : près de 5 000 bouchers sont recherchés en France. En Franche Comté, selon les chiffres de l’Observatoire du Commerce publiés en juillet dernier, 55 projets de recrutement  sur les métiers du Commerce et de la Distribution concernaient les bouchers et la part des recrutements jugés difficiles à réaliser, s’élevait à 67%.

 

« La pénurie de qualification est une vraie aventure », a souligné Colruyt le 22 octobre. Mobiliser l’ensemble des acteurs de l’emploi et de la formation sur une réponse RH spécifique à une entreprise représentait en effet un défi. L’OPCA Forco, l’Afpa, Pôle emploi, l’entreprise, avec l’aide de Clavière Viande, et l’organisme de formation IFC Dis, ont trouvé une solution sur mesure permettant de sécuriser le recrutement de futurs bouchers, capables d’être aussi des managers.

 

Grâce à cette co-construction, une offre pédagogique a pu être élaborée pour former des demandeurs d’emploi. Au total, le dispositif comporte 686 heures de formation, dont 336 heures délivrées par l’IFC Dis et 350 heures par l’Afpa, avec à la clé une double qualification et un recrutement chez Colruyt.

 

Dix réunions collectives ont été organisées sur 3 mois dans 7 départements et sur 3 régions, en collaboration avec Pôle emploi. Environ 87 personnes ont été reçues en entretiens. Dix poursuivent actuellement la formation, sur les 13 qui ont été retenues. Les stagiaires viennent d’horizons différents : anciens salariés d’autres secteurs tels que la plasturgie ou le textile, diplômés de l’agriculture ou de la mécanique, étudiant en médecine ou Lettres. Invités à s’exprimer devant les acteurs du projet, tous ont affirmé leur satisfaction d’avoir franchi le pas.

 

Ce dispositif repose sur un collectif de partenaires fort, qui partagent les mêmes objectifs : l’emploi et la formation. « C’est tout le sens de notre action », n’a pas manqué de souligner Yves Georgelin, Délégué général du Forco. « L’OPCA du Commerce et de la Distribution se positionne sur le renforcement de partenariats territoriaux destinés à promouvoir ce type d’actions ». « Nous avons été le premier OPCA à nous mobiliser sur la POE notamment dans les métiers de bouche », a-t-il rappelé, tout en saluant  « l’ambition collective du projet ».

 

L’OPCA Forco souhaite que cette initiative innovante soit démultipliée en régions.