Moins de deux mois après la fusion des deux mutuelles, la direction générale d’Eovi Mcd mutuelle et toutes les organisations syndicales représentatives signent un accord sur le dialogue social.

Après la parution de la décision de l’Autorité de contrôle prudentiel au Journal officiel du 30 octobre 2013, qui a autorisé la fusion d’Eovi mutuelle et de Mcd mutuelle, l’ensemble des organisations syndicales représentatives1 et la direction ont conclu, le 17 décembre dernier, un accord sur le dialogue social dans la nouvelle mutuelle.

Cet accord établit les règles de fonctionnement des IRP2, ainsi que les moyens alloués aux représentants du personnel pour mener leurs missions. Le cadre ainsi fixé vise à développer et renforcer encore le dialogue social au sein d’Eovi Mcd mutuelle, en valorisant l’implication des collaborateurs porteurs de mandats.

 

Les échanges se sont poursuivis en janvier et février 2014. Quatre organisations syndicales (CFDT, CFTC, CGT et FO) ont également signé avec la direction, le 17 février dernier, un accord salarial pour 2014. Cet accord donne lieu pour l’ensemble des collaborateurs, à une augmentation salariale de 300 € bruts annuels versée sur 13,55 mensualités, une revalorisation du montant des titres repas et une hausse du plancher de rémunération annuelle de 19 000 à 20 000 € bruts en 2014. D’autres négociations sont d’ores et déjà envisagées sur la complémentaire santé d’entreprise, l’épargne salariale, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences et l’égalité professionnelle.

 

Le volet social au cœur de la fusion des deux mutuelles

La fusion des deux mutuelles a été menée à chaque étape en concertation avec les organisations syndicales. Dans une période perturbée par la crise économique, Eovi Mcd mutuelle a choisi de placer le champ social au cœur de ses préoccupations dans la construction de la 2ème mutuelle interprofessionnelle française. Elle a pris des engagements forts vis-à-vis de l’ensemble de ses collaborateurs, notamment le maintien de l’emploi dans le métier exercé sans mobilité géographique imposée. La nouvelle organisation offre également des opportunités de changement de métiers et de lieu de travail, pour ceux qui le souhaitent, avec des mesures d’accompagnements adaptées.

Eovi Mcd mutuelle a placé le service à l’adhérent au cœur du projet de fusion, tout en intégrant et en développant le dialogue social avec tous les collaborateurs, pour offrir à chacun les meilleures perspectives.

A propos d’Eovi Mcd mutuelle

Eovi Mcd mutuelle est aujourd’hui la 2ème mutuelle interprofessionnelle française. Experte de la protection sociale et spécialiste de l’assurance de la personne, Eovi Mcd mutuelle conjugue l’organisation d’une entreprise nationale avec la réactivité d’un réseau de proximité. Elle se positionne comme assureur de la personne et acteur global de santé. Son périmètre métiers s’étendant de la prévention à la prévoyance, elle a développé toute une gamme de solutions de protection de la personne : une offre de solutions santé adaptées aux attentes et besoins de chacun, une offre de solutions de prévoyance renforcée, s’appuyant sur la structure mutualiste nationale de prévoyance Mutex SA, dont elle est l’un des principaux acteurs, et de nombreux services pour accompagner l’adhérent dans son parcours de soins, l’aider à mieux prendre en charge sa santé et le soutenir en cas de difficultés.

Eovi Mcd mutuelle en chiffres

  • 1 400 000 personnes protégées ;

  • 16 360 entreprises adhérentes ;

  • 1 500 collaborateurs ;

  • 800 millions d’euros de cotisations encaissées pour les activités santé, prévoyance, retraite, épargne ;

  • 200 espaces d’accueil ;

  • 2ème mutuelle interprofessionnelle française

1 CGT, CFDT, CFE-CGC, CFTC, FO

2 Les IRP (institutions représentatives du personnel) sont : le comité d’entreprise (CE), le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) et les délégués du personnel (DP).