du Salon i-Expo (études de marchés PAC et CIGREF)

80 SOCIETES EXPOSANTES – 3 000 VISITEURS PROFESSIONNELS

800 AUDITEURS AUX CONFERENCES & ATELIERS

Croissance du marché des logiciels et services informatiques autour du numérique, augmentation de la demande en technologies et services pour mettre en œuvre des processus de transformation numérique, généralisation des outils et applications du numérique… cette information presse vous fait découvrir l’évolution de ces marchés qui seront au cœur de l’actualité du Salon i-EXPO les 11 et 12 juin au CNIT.

La transformation numérique oblige les sociétés à réviser leurs stratégies d’entreprise

Selon une étude de PAC parue début février 2014 L’omniprésence des technologies numériques bouscule les modèles d’entreprise, les chaines de valeur et les écosystèmes actuels dans la quasi-totalité des secteurs. Cela oblige les sociétés du B2C autant que du B2B à réviser leurs stratégies d’entreprise et leurs structures organisationnelles en profondeur.

 

Selon Pierre Audoin Consultants (PAC), qui vient de publier les premiers chiffres du marché sur la transformation numérique, les analystes prévoient une croissance de 11,2 % par an au cours des trois prochaines années sur le marché européen des logiciels et services informatiques autour de la transformation numérique. Les fournisseurs de logiciels et de services informatiques devront faire face à de nouvelles exigences en termes de compétences ainsi qu’à de nouveaux concurrents et écosystèmes.

 

Pour PAC, cette tendance a des sérieuses répercussions sur le secteur informatique dans la mesure où elle place l’informatique au centre de la stratégie d’entreprise. Les organisations doivent subir une « transformation numérique ». Aussi, les fournisseurs de technologies de l’information ont-ils intérêt à se positionner en tant que partenaires stratégiques de ces organisations. « Ce repositionnement passe nécessairement pour les prestataires IT par une transformation profonde de leur propre business modèle et offre. S’appuyer sur une agence digitale interne ou proposer des services répondants davantage aux enjeux métiers en sont des fers de lance ». explique Aurore Goncalves, Senior Consultante chez PAC.

 

Pierre Audoin Consultants prévoit une forte augmentation de la demande en technologies et services permettant de mettre en œuvre des processus de transformation numérique dans les années à venir.  Selon une de ses récentes études, les logiciels et services de transformation numérique représentent actuellement environ 9,5% de l’ensemble du marché des logiciels et des services informatiques (SITS) en Europe. PAC prévoit un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 11,2% entre 2013 et 2017. Ce taux de croissance est nettement supérieur au taux de croissance prévisionnel de 3,3% pour l’ensemble du marché SITS (TCAM 2013-17). Toutefois, ce taux ne s’envole pas encore car les entreprises utilisatrices recourent encore aux ESN pour des projets de transformation numérique bien circonscrits, qui ne touchent pas les organisations dans leur ensemble.

.

 

« Les sociétés de logiciels et services informatiques doivent placer la transformation numérique tout en haut de leur liste de priorités », déclare Nicole Dufft, SVP chez PAC. « Elles doivent décider aujourd’hui si elles veulent s’établir en tant que partenaires stratégiques des preneurs de décision du monde des affaires ou rester coincées dans le segment IT traditionnel, générant de faibles marges. »

 

Selon PAC, les principales répercussions de la transformation numérique sur le secteur IT se diviseront en quatre domaines :

 

Nouvelles exigences en termes de compétences :

La transformation numérique implique une nouvelle génération de fournisseurs de technologies de l’information et de prestataires de services qui allient une connaissance approfondie des affaires et des technologies à des compétences en créativité et en design. Les projets numériques doivent être menés beaucoup plus rapidement que les projets IT traditionnels, ce qui implique des méthodes de développement et de gestion (de projet) souples.

 

Nouveaux concurrents et écosystèmes

L’écosystème des acteurs de la transformation numérique est en train de changer radicalement. Les agences digitales, en particulier, renforcent actuellement leur portefeuille de services technologiques et se positionnent directement contre les SSII.

 

Nouvelles stratégies de marché :

Beaucoup de fournisseurs de technologies et prestataires de services continuent de vendre des technologies dépassées aux départements informatiques à l’heure actuelle. Ils vont devoir revoir leurs stratégies de marché en faveur de solutions numériques intégrées pour relever les défis d’ordre commercial.

 

Augmenter l’intérêt du SaaS et du BPO :

Les départements informatiques n’ayant généralement pas suffisamment d’expérience et de ressources pour pouvoir gérer des projets informatiques complexes, privilégient souvent les modèles SaaS et les services de processus d’affaires/externalisation qui fournissent un résultat précis.

 

Aujourd’hui, la plupart des sociétés qui utilisent les technologies de l’information se lancent dans le numérique avec des projets permettant d’interagir avec leurs clients. Ainsi la demande sera-t-elle d’abord la plus forte dans les domaines en contact direct avec le client comme la gestion de contenus numériques et la fourniture d’applications, les applications mobiles, le commerce et le marketing numériques ainsi que l’expérience et le service client.

 

Les transformations liées à l’introduction du numérique dans le contexte de l’entreprise,

selon une étude CIGREF.

 

La généralisation des outils et applications du numérique fait évoluer les pratiques et les comportements associés dans les entreprises : le numérique impacte les modèles d’organisation de l’entreprise, aussi bien en interne (relations interpersonnelles, exercice du pouvoir et de l’autorité…) que dans les relations avec l’extérieur (clients, fournisseurs…).

La culture numérique, promesse de création de valeur pour l’entreprise

Apparition « d’écosystèmes orientés consommateurs »

De même qu’Internet et l’internet mobile obligent à impliquer le client dans la chaîne de valeur, afin de faire correspondre l’offre avec ses attentes, on a vu apparaître des écosystèmes orientés consommateurs, constitués des bases de données clients, augmentées des données en provenance de différentes sources : big data, réseaux sociaux, centres d’appel, etc…, open data, géolocalisation (traçabilité du parcours de l’internaute sur le web et dans le monde réel).

Développer sa présence numérique permet à l’entreprise à la fois d’être plus visible , mais également plus à l’écoute de ses clients, ce qui en fait un nouvel outil stratégique dans l’appréhension de son marché.

 

RAPPEL

 

Organisé en 2014 par Infopromotions, Groupe Solutions (*) « i- EXPO » s’est imposé comme le grand rendez-vous annuel en France sur les créneaux de l’information stratégique et de la veille, de l’intelligence économique et de la gestion des connaissances.

 

S’adressant aux  professionnels pour lesquels l’information est un élément stratégique dans l’exercice de leur métier, la 31ème Edition d’i-EXPO ouvrira ses portes les 11 et 12 Juin 2014 au CNIT, Paris La Défense.

 

Abordant des thématiques aussi diverses que les réseaux sociaux d’entreprises, l’intelligence économique/veille, le management de l’information, l’information numérique-juridique-marketing-public…, la mobilité, la gestion des connaissances…cette manifestation réunira durant 2 jours :

 

COTE EXPOSITION

 

80 sociétés exposantes : Éditeurs et producteurs d’information (juridique, financière, économique, marketing & communication, presse, scientifique et technique, brevets …) – Éditeurs d’outils pour la valorisation de l’information – (logiciels documentaires, GED, logiciels de bibliothèque, moteur de recherche, traduction auto, gestion des connaissances, portail, veille, référencement) – Intermédiaires d’information (diffuseur, agrégateurs, serveurs, agences d’abonnement, surveillance de la presse …)

 

3 000 visiteurs professionnels : R&D, Direction communication, Direction marketing, Direction financière, Direction générale…

 

COTE CONFERENCES & ATELIERS FORMATIONS

 

Un programme de conférences et d’ateliers formations aborderont tous les sujets d’actualité du moment et permettront aux 800 auditeurs attendus d’obtenir des réponses et de les guider dans leurs choix.

 

 

Pour plus d’informations :                              Emile SIBOUN                                     – Tél. 01 44 39 85 32

                                                                              e.siboun@infoexpo.fr

 

                                                                              Emmanuelle LESAGE                       – Tél. 01 44 39 85 02

                                                                              e.lesage@infoexpo.fr

 

Relations Presse :                                            Marie-Christine FLAHAULT             – Tél. 06 15 37 18 11

                                                                              flahault@orange.fr

 

web :                                                                    http://www.i-expo.net/fr/

 

 

I-EXPO est organisé en parallèle du Salon ONLINE MOBILE

 

(*)Les sociétés SPAT et INFOPROMOTIONS (Groupe SOLUTIONS) se sont rapprochées pour donner à i-expo les moyens de ses nouvelles ambitions. SPAT continuera à apporter son expertise de 20 ans dans le contenu avec les principaux acteurs, associations organisations et entreprises de la profession à travers l’organisation des conférences, les relations avec organisations professionnelles et les partenaires historiques et notamment avec les Ministères concernés. INFOPROMOTIONS sera plus particulièrement en charge du développement commercial et du marketing.