Dans un environnement concurrentiel intense, la gestion du capital humain devient un facteur essentiel de la valeur d’une entreprise. La direction des ressources humaines doit alors faire évoluer ses collaborateurs afin de les fidéliser. Dans ces conditions, quelles chaines de valeur faut-il mettre en oeuvre pour fidéliser ses collaborateurs ? A travers deux témoignages, d’un côté une société éditrice, Oodrive, de l’autre une société orientée services et maintenance, Helpline. Deux sociétés pour lesquelles les problématiques sont différentes, les besoins et le personnel n’ont pas les mêmes formations. Comment construire alors les conditions favorables pour une stratégie efficace de fidélisation de ses collaborateurs ?