En tant que membre fondateur de l’association A Compétence Egale et signataire de la Charte du Recrutement Responsable du Syntec, le cabinet de recrutement Robert Walters a toujours eu à cœur d’instaurer en interne comme en externe une politique d’égalité et de diversité. D’ailleurs, à ce jour, plus de 50% des salariés sont des femmes ! En voici la preuve avec ces trois portraits de femmes, récemment nommées directrices associées chez Robert Walters.

 

 

Au bout de neuf ans d’une collaboration prospère, Virginie Groussard est nommée directrice associée chez Robert Walters. Après 4 ans en finance dans un grand groupe agro-alimentaire, elle rejoint le cabinet en tant que consultante pour rapidement devenir senior manager des activités Finance puis IT. Depuis 2011, elle est chargée du déploiement de l’activité RPO en France sous la marque Resource Solutions*. En juillet dernier, elle reprend l’activité Assessment. Sa mission est de développer une offre de services RH innovante et diversifiée.

* Filiale du groupe Robert Walters dédiée à l’Externalisation des Processus de Recrutement, Resource Solutions propose aux entreprises des solutions sur mesure pour les accompagner dans leurs stratégies de recrutement.

 

 

Aujourd’hui responsable des divisions Avocats, Juridique & Fiscal, RH et Banque d’investissement, Vanessa Sonigo-Rozenbaumas vient d’être nommée directrice associée du cabinet de recrutement. Arrivée chez Robert Walters en 2006, après avoir été avocate et responsable juridique à Londres, elle débute comme consultante de la division Juridique & Fiscal, avant de monter la division Avocats puis d’élargir son scope d’intervention en prenant la tête de la division Ressources Humaines et, plus récemment, de la division Banque d’investissement. Désormais en charge de ces 4 divisions, Vanessa Sonigo-Rozenbaumas se fixe le challenge de renforcer leur positionnement de leader sur du top et middle management.

 

 

 

Forte d’une expérience de 4 ans en tant qu’auditrice externe au sein d’un des Big Four, Marina Baillon débute sa carrière chez Robert Walters à 27 ans en tant que consultante de la division Finance. Après avoir occupé le poste de manager puis de senior manager dans cette même division, elle est nommée huit ans plus tard directrice associée en charge des activités Finance et IT. Son ambition est double : asseoir le leadership de la division Finance et structurer les équipes de la division IT pour la rendre incontournable sur le marché français.