Deuxième épisode de la grande enquête de RegionsJob

Paris, le 23 octobre 2013.

RegionsJob, acteur de référence de l’emploi et de la formation sur Internet en France, publie les résultats de son enquête annuelle menée auprès de plus de 350 recruteurs sur leur travail au quotidien[1]. Après un premier épisode consacré à la recherche d’emploi côté candidats, RegionsJob dévoile l’envers du décor du processus de recrutement dans ce deuxième volet dédié aux habitudes des recruteurs en 2013.

Un recrutement se fait en moyenne en deux mois, mais que se passe-t-il une fois la candidature reçue ? Revue du quotidien des recruteurs en 5 points essentiels :

#1. Les sites Internet d’offres d’emploi sont au cœur du dispositif

Les sites emploi sont utilisés par 82% des recruteurs. Ils devancent les candidatures spontanées (68%) et Pôle emploi (58%) dans les outils les plus utilisés.

#2. Le CV « classique » n’est pas encore mort…

Malgré la multiplication des initiatives – heureuses – pour recruter sans CV, le CV dit « classique » reste aujourd’hui le moyen le plus répandu pour faire valoir sa candidature. 80% des recruteurs interrogés déclarent ne jamais avoir recours au recrutement sans CV.

« On le constate, en 2013, il reste important de choisir avec précaution ce qui apparaît sur son CV car les entreprises recourent encore peu au recrutement sans CV. Cependant, c’est une tendance réelle et on peut prédire qu’elle va progresser car les recruteurs sont déjà convertis aux tests : 60% d’entre eux en font passer au cours du process de recrutement. Parmi ceux-ci, ils sont 57% pour mesurer les aptitudes professionnelles. De là à augmenter la part du recrutement sans CV, il n’y a qu’un pas à franchir… », commente Gwenaëlle Quénaon-Hervé, cofondatrice et directrice générale adjointe de RegionsJob.

#2. L’expérience, premier critère de sélection d’un candidat

On savait que l’expérience était un élément essentiel d’une candidature. C’est confirmé par l’enquête : 66% des recruteurs considèrent le parcours comme l’élément le plus important dans la sélection d’un candidat. Savoir-être et personnalité constituent le premier critère de sélection pour 23% des recruteurs. Au global, 70% des recruteurs passent moins d’une minute sur chaque CV lors de la phase de sélection des candidats. 13% seulement d’entre eux y passent plus de 2 minutes.

#4. Le process de recrutement type

En moyenne, 5 candidats sont en concurrence, reçus individuellement et viennent 2 fois avant d’être retenus. Ils rencontrent 2 à 3 personnes au cours d’entretien durant entre 30 minutes à 1h30.

Les entretiens à distance sont adoptés par près de 1 recruteur sur 2 qui les utilise au moins souvent.

#5. Collaborateurs ambassadeurs ou mobiles

La Cooptation représente pour la moitié des répondants entre 10 à 20% des recrutements réalisés. Les collaborateurs sont des ambassadeurs de choix pour une entreprise.

La mobilité interne représente, quant à elle, entre 10 à 30% des recrutements pour la majorité des recruteurs ayant répondu.

›› Découvrez l’intégralité des résultats de l’enquête ici

RegionsJob proposera dans les prochains mois de nouveaux épisodes de sa grande enquête sur la recherche d’emploi et le recrutement. Le prochain sortira en novembre et sera consacré à l’entreprise idéale.

Slideshare: http://fr.slideshare.net/captainjob/enquete-regionsjob-recrutement-en-2013

Infographie en ligne : http://ressources.blogdumoderateur.com/2013/10/infographie-recrutement-en-2013.pdf

A PROPOS DE REGIONSJOB                                                                                                                 

8 SITES EMPLOI & FORMATION

Acteur référence de l’emploi et la formation sur Internet en France, RegionsJob accompagne les candidats tout au long de leur vie professionnelle, les entreprises dans leur quotidien RH et les centres de formation pour leurs campagnes de communication.

En jouant la carte de la proximité, les sites RegionsJob facilitent la mise en relation entre candidats, entreprises et centres de formation en leur apportant informations, conseils et outils pratiques.

Alliant puissance nationale et expertise régionale, les 8 sites bénéficient d’une audience qualifiée et exclusive permettant de recruter les meilleurs talents dans chaque région.

Véritables généralistes, les sites RegionsJob s’adressent à tous les candidats de niveau Bac à Bac +5, jeunes diplômés ou expérimentés, dans tous les secteurs d’activité. Les candidats accèdent gratuitement à des services simples, complets et efficaces pour faire évoluer leur carrière dans la région de leur choix et ainsi trouver un équilibre entre vie professionnelle et privée.

Aujourd’hui près de 28.000 offres d’emploi, de stage et 60.000 offres de formation sont proposées en ligne et disponibles en version mobile et sur les applications iPhone, iPad et Smartphone.

Avec 4,2 millions de visites[1] et 1,4 millions de visiteurs uniques[2] chaque mois, RegionsJob est le leader de l’emploi et de la formation sur Internet.

Atypique sur le marché des Jobboards, RegionsJob est aujourd’hui bien plus qu’un site emploi et formation ! Précurseur dans l’application des technologies web au monde du travail, RegionsJob scrute, décrypte et innove pour apporter aux candidats, comme aux professionnels RH, des services toujours plus efficaces.

Sur le terrain, ce sont 170 collaborateurs, répartis au sein de 11 implantations régionales, qui conseillent entreprises et centres de formation dans leurs campagnes de recrutement et de communication.

[1] source : OJD Janvier 2013

[2] source : Médiamétrie/NetRatings – Janvier 2013