Forts de leur objectif commun de contribuer au retour à l’emploi des demandeurs d’emploi grâce à un meilleur accès à la formation qualifiante dans toutes les régions,
Pôle emploi et l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) renforcent leur coopération par la signature d’un avenant à leur convention le
19 février 2014.
Conformément au Plan Stratégique Pôle emploi 2015 et au Plan de Refondation de l’Afpa qui reposent sur la personnalisation des services et l’adaptation fine aux spécificités locales et aux besoins des demandeurs
d’emploi, l’avenant renforce trois objectifs principaux :
→ La fluidification des entrées en formation, en permettant aux conseillers Pôle emploi d’avoir accès en direct aux places disponibles dans le centre de formation AFPA depuis leurs
applicatifs professionnels. Mais aussi de favoriser la mobilité interrégionale qui permet aux candidats d’être informés et de construire leur parcours de formation hors région.
→ Le développement de la VAE à travers une démarche innovante d’accès au diplôme qui permet d’optimiser les acquis d’expérience et si besoin, une formation personnalisée, pour
simplifier les parcours et réduire les délais.
→ Le pilotage des dispositifs avec des outils partagés de la relation AFPA / Pôle emploi au niveau national comme en région afin de confirmer les coopérations opérationnelles et
mesurables visant à fluidifier l’accès à la formation des demandeurs d’emploi.
La précédente convention signée en mai 2012 se donnait pour objectifs de définir un cadre de travail rénové, structuré au niveau national et décliné localement ; mener en commun des actions concrètes à
destination des demandeurs d’emploi dans une logique de sécurisation des parcours professionnels, mettre à disposition des acteurs des outils rénovés contribuant à fluidifier la prescription et l’inscription du candidat en
formation.

Pour Jean Bassères, Directeur général de Pôle emploi « L’objectif de Pôle emploi : faire tomber les obstacles qui jonchent le chemin du demandeur vers la formation. Tout ce qui y concourt nous nous y engageons résolument, et c’est le cas lorsqu’avec l’AFPA nous permettons à un candidat à la formation de se voir fixer par le conseiller qui le reçoit un rendez vous direct auprès de l’organisme de formation. »
Pour Hervé Estampes, Directeur général de l’Afpa « Cet avenant va être travaillé dans les régions de manière opérationnelle pour accélérer l’accès à la qualification, notamment par la VAE. Il permettra aux demandeurs d’emploi de mieux connaître nos formations et notamment celles à rayonnement national qui mènent aux métiers d’avenir qui répondent aux besoins de l’économie nationale. Cela s’inscrit pleinement dans notre mission d’utilité sociale. »