Le Projet Voltaire a été lancé en 2008 par la jeune société innovante française Woonoz, conceptrice du moteur d’ancrage mémoriel éponyme permettant d’acquérir des savoirs et des automatismes, en collaboration avec un comité d’experts en orthographe piloté par Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe. Le Projet Voltaire compte plus d’un million d’utilisateurs, dont 700 établissements (entreprises, universités, écoles d’ingénieurs, IUT, lycées, CCI…). Avec le cabinet Ernst & Young, le magazine L’Express vient de classer Woonoz parmi les 100 entreprises françaises les plus prometteuses. Woonoz est lauréate du Deloitte Technologie Fast50 2012 et 2011, distinguant les 50 entreprises technologiques françaises les plus performantes de l’année. Elle est Novad’Or 2008  (prix décerné par la chambre de commerce et d’industrie de Lyon à la jeune entreprise innovante de l’année) et grand prix national Cré’Acc 2005.