Cet accord traduit l’engagement des signataires pour l’insertion des jeunes dans l’emploi, le maintien dans l’emploi et le recrutement des seniors, la transmission des savoirs et des compétences.

Un engagement pour l’insertion des jeunes dans l’emploi

La Poste s’engage à réaliser sur la période de l’accord (2013-2014-2015) :

  • 60 % de ses recrutements en CDI auprès de jeunes de moins de 30 ans. Ces recrutements seront en priorité proposés à des jeunes embauchés en emplois d’avenir, ou ayant réalisé une formation par alternance au sein de La Poste ou ayant exercé en contrat à durée déterminée au sein de La Poste.
  • au moins 12 000 contrats en alternance, soit en contrat d’apprentissage soit en contrat de professionnalisation.
  • 1 000 recrutements de jeunes en emplois d’avenir(en 2013 et 2014).
  • 15 000 jeunes en stages conventionnés.

La Poste s’engage par ailleurs à renforcer les parcours d’intégration de ses nouveaux embauchés en CDI et confirme les aides au logement dont ils bénéficient.

Un engagement en faveur du maintien dans l’emploi et le recrutement des seniors

Par cet accord, La Poste s’engage à:

– ce que la part d’embauche des salariés de plus de 45 ans soit supérieure à 4 % du total des embauches effectuées en CDI.

– ce que le taux d’emploi des postiers de 55 ans et plus soit d’au moins 25 % au 31/12/2015.

– un renforcement de l’accompagnement de la seconde partie de carrière des seniors :

  • en complément de l’entretien senior dès 45 ans, création à partir de 50 ans et sur la base du volontariat d’un entretien de suivi senior tous les 5 ans,
  • tous les postiers de 53 ans et plus et n’ayant bénéficié d’aucune promotion à la date de la signature de l’accord seront mis en situation d’être promus avant leur départ à la retraite.
  • à partir de 55 ans, passage de 2 à 3 du nombre de jours qu’il est possible de télétravailler,
  • le rapprochement domicile/travail sera par ailleurs recherché pour ceux qui en font la demande.

– un renforcement de l’accompagnement des postiers exposés à des facteurs de pénibilité :

  • Les droits individuels de formation des postiers exposés à des facteurs de pénibilité bénéficieront d’un abondement de 10 %.
  • A partir de 45 ans, tout postier dont le poste est exposé à la pénibilité bénéficiera d’un abondement de 25% sur les jours portés à l’alimentation de son Compte Epargne Temps.
  • A partir de 55 ans, les postiers exposés à des facteurs de pénibilité ne pourront effectuer des heures supplémentaires que sur la base du volontariat.

La Poste ouvre, pour 2014, un ensemble  de dispositifs de temps partiel aménagé pour les seniors, fonctionnaires et salariés de droit privé. Des dispositifs spécifiques sont ouverts pour les postiers exerçant des fonctions exposées à des facteurs de pénibilité.

Un engagement dans la transmission des savoirs et des compétences

– La Poste s’engage à favoriser le transfert des compétences et à permettre notamment aux personnes en fin de carrière, d’accéder à des fonctions tutorales.

– La Poste reconnaît, encadre l’activité de tuteur et crée une charte du tutorat.

– Tout jeune embauché en alternance ou en emploi d’avenir est accompagné par un tuteur formé qui peut bénéficier d’un parcours certifiant, valorisé dans les dispositifs de promotion.

A l’occasion de cet accord, La Poste réaffirme sa volonté de garantir à tous les niveaux de l’entreprise, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, l’égalité d’accès à l’emploi dans le cadre de la prévention des discriminations à l’embauche et ce, tout au long de la vie professionnelle.

A propos du Groupe La Poste

Société anonyme à capitaux 100 % publics depuis le 1er mars 2010, La Poste est un modèle original de groupe multi-métiers structuré autour de quatre activités : le Courrier, le Colis/Express, La Banque Postale et l’Enseigne La Poste. Chaque année, les 17 000 points de contact de La Poste accueillent 45 millions de clients particuliers et 3,5 millions de clients entreprises. L’appareil industriel de La Poste lui permet de traiter et d’acheminer 25,6 milliards d’objets par an. En 2012, Le Groupe La Poste a réalisé un chiffre d’affaires de 21,6 milliards d’euros et emploie plus de 268.000 collaborateurs.